la poésie ; convaincre, persuader, délibérer

Pages: 14 (3308 mots) Publié le: 29 avril 2014
Sujet 7 - Séries générales
Objets d’étude : la poésie ;
convaincre, persuader, délibérer
TEXTES
A. Victor Hugo (1802-1885), « la Victoire », Histoire d’un Crime, 4 décembre 1852 (publié en 1877 – 1878).
B. Victor Hugo, « Souvenir de la nuit du 4 », Les Châtiments, Jersey, 2 décembre 1852 (publication novembre 1853).
C. Victor Hugo, Lettre à Hetzel, 6 février 1853.
Annexes
CatherineSalles, Le Second Empire, 1852/1870, coll. « Histoire de France illustrée », n°12, Librairie Larousse, 1985.
Guy Rosa, extrait de la chronologie historique, édition des Châtiments, Le Livre de Poche, 1973.

A. Présentation du sujet
Il n’est sans doute pas nécessaire de démontrer la cohérence du corpus : un auteur unique,
une circonstance historique très délimitée, une conception et unemanifestation de la poésie
explicites. L’intérêt de la confrontation entre les deux textes de Hugo - le récit en prose, le
poème - apparaît d’emblée. La comparaison entre les deux pages permet en effet de travailler
sur deux versions d’un même épisode douloureux, de confronter deux moyens d’expression
différents, de travailler sur la spécificité de chacun des deux textes, comme y invitent les
nouveauxprogrammes de la classe de première (voir le sujet du commentaire). Chacun voit
bien encore combien il est aisé sur un pareil corpus de rendre sensibles les élèves à la
singularité du texte poétique, à la qualité des moyens qu’il met en œuvre, aux effets qu’il
produit. La lettre à Hetzel situe les deux récits précédents, « paroles indignées », dans une
vision plus large de la poésie et del’écriture hugoliennes (voir le sujet de dissertation).
L’ensemble des documents fournis en annexe démontre aussi la nécessité de situer les textes
dans un contexte - en l’occurrence historique, biographique et politique - pour en apprécier la
portée et l’enjeu.
On aura noté que ce sujet se situe au croisement de deux objets d’étude obligatoires dans
toutes les séries : « La poésie » et «Convaincre,persuader, délibérer ». Les trois textes de
Hugo, avec des moyens et des visées différents, procèdent en effet de l’argumentation. Les
deux récits - en prose et en vers - non seulement prononcent des réquisitoires contre Napoléon
III et son régime, mais fonctionnent dans leur totalité comme des actes d’accusation. La mort de
l’enfant devient un exemple de la barbarie de ce régime et sadénonciation à elle seule devrait
pouvoir réveiller les consciences, persuader les lecteurs de l’ignominie de l’Empereur honni et
de ses méthodes de gouvernement. La lettre à Hetzel est celle d’un « homme politique » - c’est
ainsi que se désigne Hugo - ; elle sonne aussi comme un manifeste, une profession de foi qui
proclame la fonction du poète, les missions d’une poésie « honnête mais pas modérée ».C’est
la dimension argumentative des textes du corpus qui donne aux élèves les moyens d’amorcer
la réflexion à laquelle les invite le sujet de dissertation.
La question et le commentaire portant sur une comparaison entre les deux pages, il nous
paraît utile de proposer ci-après quelques-unes, selon le mot d’Aragon (voir sujet du
commentaire), des « mille choses à dire de cette prose et de cesvers comparés ».
Eléments de corrigé pour le professeur
"Souvenir de la nuit du 4" est un des plus bouleversants poèmes, polémique et lyrique, de
Hugo. Aragon l’a par ailleurs magnifiquement commenté. En raison de sa densité et de sa
puissance, le poème apparaît curieusement comme une réécriture du récit en prose, alors
même qu’il est antérieur. En effet dans la « quatrième journée »d’Histoire d’un crime (La
Victoire, I, « Les faits de la nuit. – La rue Tiquetonne », chapitre écrit en 1877-1878), Hugo
précise : « J’ai raconté ailleurs cette chose tragique » et précise en note « Châtiments ». Il nous
invite ainsi lui-même à lire les deux textes en les confrontant. Loin de prétendre épuiser les
éléments de comparaison, nous nous contentons ici de suggérer quelques pistes de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • convaincre, persuader et délibérer
  • L'argumentation : convaincre, persuader, délibérer
  • Convaincre, persuader, deliberer
  • Convaincre, persuader, délibérer
  • L'argumentation, convaincre, persuader et délibérer.
  • corpus convaincre persuader délibérer
  • Convaincre , persuader , délibérer
  • Convaincre, persuader et délibérer

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !