La poésie nous eloigne t elle toujours du rééel

1052 mots 5 pages
La poésie est un genre littéraire qui existe sous diverses formes. Une de ses formes la plus ancienne est la ballade, cette forme est à l’origine chantée. La lyre, instrument de l’Antiquité, était l’instrument de prédilection des poètes grecs, c’est pourquoi, aujourd’hui le terme de « poésie » est associé très souvent au registre lyrique, qui met en jeu les grands sentiments, les passions.
Or la poésie appartient parfois au registre lyrique, cependant, il existe d’autres aspects dans un texte poétique, tel l’engagement de l’auteur.
C’est pourquoi nous étudierons ce genre littéraire sous deux aspects différents. La poésie nous éloigne-t-elle de la réalité ? Ou bien, participe-t-elle à nous rapprocher de la réalité ?
Nous développerons trois parties. Une première dans laquelle nous tâcherons de mettre les exemples d’une vision plus fantastique que réelle, une seconde dans laquelle nous montrerons de quelle manière ce genre nous met sur la voie de la réalité. Puis nous tenterons d’émettre notre avis dans une troisième et dernière partie.

Premièrement l’écrivain peut utiliser la poésie comme une échappatoire, un moyen de rêver, de s’évader, ou tout simplement comme un outil lui permettant de partager ses idées. Mais des fois ses mots ne seront pas forcément proches de la réalité.
Par exemple dans le poème, « Aube » d’Arthur Rimbaud, dans lequel le pronom personnel utilisé est « je », ce qui au lieu de simplifier la question du narrateur, la complique, car l’impression est que Rimbaud parle, pourtant, la première phrase de l’extrait nous met dans le doute « J’ai embrassé l’aube d’été ». Est-ce qu’on a déjà vu quelqu’un « embrasser » un coucher ou un lever de soleil. Il semble que non, alors, on ne sait plus où l’on se trouve et de quoi il parle. Est-ce une métaphore ou bien est-ce un sens propre ? Son langage est celui de la comparaison, de la

en relation

  • Intro histo au droit cours l1
    240217 mots | 961 pages