La politique conjoncturelle européenne est-elle susceptible de relancer l’activité économique ?

Pages: 13 (3065 mots) Publié le: 5 juin 2010
La politique conjoncturelle européenne est-elle susceptible de relancer l’activité économique ?

Document 1
Les politiques conjoncturelles articulent à travers le policy mix les mesures budgétaires et monétaires prises en vue de stabiliser l’économie […] Il s’agit en particulier de contrôler l’inflation, de réduire le chômage et d’éviter le déficit de la balance courante. Dans ce domaine, lazone Euro se trouve dans une configuration tout à fait originale. Il y a, d’un côté, une politique monétaire unique et, de l’autre, des politiques budgétaires qui restent sous la responsabilité des Etats. La politique conjoncturelle européenne se trouve contrainte par deux principes fondateurs de la zone Euro : une politique monétaire focalisée dur la stabilité des prix et des politiquesbudgétaires nationales axées sur la recherche de l’équilibre du budget. Pour rendre possible un véritable policy mix européen il faudrait s’émanciper des principes fondateurs et associer la politique monétaire unique à la gestion d’un véritable budget fédéral. L’Europe est encore éloignée de cette configuration. Son budget est très faible. Il représente 1,1 % du PIB de l’UE, alors que le budget total desadministrations publiques des Etats membres est en moyenne proche de 45 % du PIB. […] En outre, le budget de l’UE n’est pas alimenté par un impôt européen et il ne peut pas être en déficit.
M. Dévoluy, Les politiques européennes. Enjeux et défis
Seuil, coll. »Points », 2004

Document 2
[La Banque Centrale Européenne] sur-réagirait à l’accélération constatée de l’inflation […] mais seraitbeaucoup plus prudente face au ralentissement de l’activité. Ainsi, en 1999, la hausse du rythme de progression de l’inflation de 1 à 1,5 % provoque une augmentation plus que proportionnelle du taux de refinancement * . En revanche, alors que le ralentissement de la croissance européenne est sensible fin 1999, les taux de croissance diminuant clairement au printemps 2000, la BCE va poursuivre pendantprès d’un an sa politique de hausse des taux d’intérêt. Il faudra attendre mai 2001 pour qu’elle baisse ce taux d’un quart de point, puis encore trois mois pour constater une nouvelle baisse. La réaction européenne est comparativement plus rigoureuse pendant les périodes à tendance inflationniste que pendant les périodes de ralentissement de l’activité : sur l’année 2001, les taux américains vontbaisser de 425 points de base (de 6 à 1,75 %) contre une baisse seulement de 150 points de base en Europe ( de 4,75 à 3,25 %). La tolérance vis à vis de l’inflation serait ainsi plus forte aux Etats-Unis […]. A l’inverse, en Europe, la faible tolérance vis à vis de l’inflation empêcherait le décollage de la croissance, sans pour autant que la dynamique inflationniste n’apparaisse réellement maîtrisée.S. Brana, « La politique monétaire de la BCE », dans écoflash, n° 197, avril 2005.

Document 3
Les quatre reproches principaux [faits au Pacte de stabilité et de croissance, PSC] sont les suivants :
• le PSC donne une importance excessive au court terme au détriment du long terme, puisque la surveillance est centrée sur le déficit et non sur la dette ;
• le PSC incite les Etats membres àréduire le déficit en bas de cycle ** (lorsqu’ils s’exposent à des sanctions en franchissant la limite des 3 % du PIB) et pas en haut de cycle ; il est donc asymétrique et procyclique *** ;
• la cible de long terme est dicutable : un déficit nul en moyenne sur le cycle signifie, asymptotiquement, un ration de dette nul également, objectif qu’aucune théorie économique ne justifie (au contraire, onpeut justifier l’existence d’un stock d’investissement public financé par endettement dés lors que son rendement social est supérieur à son rendement privé) ;
• la règle est la même pour tous alors que les Etats membres diffèrent par leur situation initiale diffèrent par leur situation initiale (stock de dette et d’investissement public, actifs publics) que par leurs perspectives à long terme...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La politique economique conjoncturelle
  • La politique économique conjoncturelle
  • Déséquilibre économiques et politiques conjoncturelles
  • Les politiques de relance économique
  • Les politiques économiques de relance
  • l'intégration européenne et les politiques economiques
  • Les politiques économiques européennes
  • Politiques economiques européennes

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !