La princesse de clèves et le classicisme

Pages: 5 (1175 mots) Publié le: 5 mai 2010
Rédaction de français:
En quoi La Princesse de Clèves est-il un roman classique?

Lors du règne personnel de Louis XIV de 1661 à 1715, ce souverain de France met en place une monarchie absolue dans laquelle il concentre tous les pouvoirs. A cette même époque naît le mouvement littéraire et culturel du classicisme, durant la seconde moitié du XVIIè siècle dans lequel les auteurs développent unart de mesure et de raison, fondé sur l'idéal de perfection. C'est en plein dans ce courant que Mme de Lafayette écrit son deuxième roman, La Princesse de Clèves en 1678, annonymement. En quoi pouvons-nous dire que ce roman est un roman classique? Les nombreux points communs avec la tragédie classique et le respect des doctrines du classicisme par l'auteur, permettront d'inclure cette oeuvre dansce grand mouvement esthétique.

La Princesse de Clèves peut être qualifiée de « classique » car il possède des caractéristiques communes avec la tragédie, genre par excellence du classicisme. En effet, Mme de Lafayette a suivi la structure de la tragédie pour construire son roman. Ainsi au début de son oeuvre, en guise d'exposition, elle nous décrit la cour du souverain de France, Henri II,nommée la Cour des Valois. C'est un lieu dangereux, soumis à l'omniprésence d'un jeu d'influence entres les différentes personnalités de la Cour et où chacun est constamment sous le regard des autres. Dans cette partie du roman, Mme de Lafayette souligne aussi la fonction de Mme de Chartres qui est responsable de sa fille et lui apprend tout ce qu'elle doit savoir sur l'amour et la Cour: « elle faisaitsouvent à sa fille des peintures de l'amour ». Après, l'évènement correspondant au noeud tragique peut être attribué au coup de foudre entre la Princesse de Clèves et le duc de Nemours lors du bal: «  M. de Nemours […] de tout le soir […] ne put admirer que Mme de Clèves » et « Ce prince était fait d'une sorte qu'il était difficle de ne pas être surpise de le voir ». Suite à cela, les péripétiessont nombreuses. Il y a la mort de Mme de Chartres puis celle de M. de Clèves qui provoque l'engouffrement de l'héroine dans la solitude, sa passion croissante pour M. de Nemours contre laquelle elle ne peur lutter, le vol du portrait de Mme de Clèves par le duc de Nemours et l'histoire de la lettre égarée du vidame de Chartres.
Enfin, à la fin du roman, la mort du héros, caractéristique de latragédie classique est, dans le roman de Mme de Lafayette, traduit par la mort « sociale » de Mme de Clèves qui se retire dans un couvent, isolée, alors qu'à la cour, elle était entourée de personnes avec qui elle entretenait des relations amicales ( ex: Mme Martigues) ou intimes (ex: son amie intime Marie Stuart, la reine Dauphine).
D'autres éléments présents dans le roman permettent de rapprocherLa Princesse de Clèves à la tragédie classique. La reprise de thèmes tragiques en est un. On retrouve les dujets tels que l'impossibilité de vivre un amour partagé, la violence des sentiments tels l'amour et la jalousie, la faiblesse de la raison face à ceux-ci et la forte présence de la mort qui semble être l'issue inéluctable des passions, qu'elle soit physique (comme celle de M. de Clèves) ousociale ( comme celle de Mme de Clèves). Il y a aussi la présence d'un dilemme auquel est soumise Madame de Clèves: «  persuadée qu'elle devait fuir sa vue comme une chose […] opposée à son devoir. Mais cette persuasion, qui était un effet de sa raison […] n'entrainait pas son coeur ». Elle doit choisir de suivre sa raison ou son coeur.

Tout au long de son roman, on constate que Mme deLafayette adopte les règles et doctrines qui régissent l'esthétique classique. En effet pour que son roman puisse paraître vraisemblable, elle a choisi l'époque du règne d'Henri II avec sa cour ( la Cour des Valois) pour ancrer son récit dans une vérité historique. A cela s'ajoute les personnages du roman qui sont aussi des personnalités qui ont réellement existé, comme le duc de Guise François Ier,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La princesse de clèves
  • La princesse de cléves
  • Princesse de cleves
  • Princesse de clèves
  • La princesse du cléves
  • la princesse de cleves
  • La princesse de cleves
  • La princesse de clèves

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !