La psychanalyse est elle une science?

5749 mots 23 pages
Université de Paris XIII Département des sciences Humaines M1 Psychologie

EPISTEMOLOGIE

Sujet 5 : La psychanalyse est-elle une science?

Année universitaire 2008-2009

Sommaire

Introduction……………………………………………………………..……….1

1. Problèmes et critères de scientificité………………………………………… 2

A. Qu’est ce qu’une science ? Qu’est ce que la psychanalyse ? Et pour Freud ?...........2 a. Qu’est ce qu’une science ? ………………………………………………….2 b. Qu’est ce que la psychanalyse ? Et pour Freud ?............................................3 B. Epistémologie et Herméneutique…………………………………………………...3 C. La découverte de Freud : impact sur l’humanité et autres résistances………...……6

2. Formation du concept de psychanalyse……………………………………… 9

A. La Métapsychologie………………………………………………………………...9 B. Le langage…………………………………………………………………………10

Conclusion………………………………………………………...……………12

Lexique…………………………………………………………………..……..13

Bibliographie…………………………………………………………………...15

Introduction

1913, la revue Scientia (périodique international) publie pour la première fois un article de Freud sur ses affirmations en psychanalyse « l’intérêt de la psychanalyse ». Son travail, déjà bien avancé, allait paraître aux yeux du monde. Son contenu est une version hypercondensée de ses découvertes, comme un manifeste épistémologique. On pourrait penser que par ce biais, Freud cherchait une reconnaissance scientifique mais il ne s’illusionnait pas. Il se doutait bien qu’il soulèverait des critiques. Cependant, sans chercher à être plus convainquant, il introduit l’annonce d’une nouvelle science. Or, dans ce texte, Freud met la psychanalyse en position de saboter le langage de la science et, par là même, menace la viabilité de la science elle-même dont le concept serait renversé, révolutionné.
C’est toute l’histoire de la psychanalyse qui sera marqué par des attaques et des remises en question qui nécessitent de réfléchir à sa

en relation

  • Sigmund Freud, Nouvelles conferences sur la psychanalyse, 1ere conference "révision de la science du reve" 1935
    327 mots | 2 pages
  • Dissertation de philosophie
    2144 mots | 9 pages
  • Isabelle stengers la volonté de faire science
    1933 mots | 8 pages
  • La psychanalyse et ses détracteurs
    2254 mots | 10 pages
  • Science et conscience
    622 mots | 3 pages
  • Les sciences humaines peuvent elles adopter les méthodes des sciences de la nature ?
    4482 mots | 18 pages
  • Pppp
    2098 mots | 9 pages
  • Elarning
    2148 mots | 9 pages
  • Frezfr
    2724 mots | 11 pages
  • Tout sur l'inconscient
    2003 mots | 9 pages