La publicité

Pages: 6 (1323 mots) Publié le: 24 février 2011
LA PUBLICITE

Dans la synthèse de documents suivante, recherchez :
1. Les quatre étapes de l’introduction
2. Le plan (parties + sous-parties)
3. Les deux étapes de la conclusion
Dans le développement, examinez les transitions : comment sont-elles composées ?
Dans la conclusion personnelle, distinguez : - le point de vue personnel- les arguments
- les exemples
Le monde contemporain devient de plus en plus un monde de communication, où la publicité s’est développée de manière importante et sous des formes diverses. A travers un extrait du « Que sais-je ? » sur La Publicité, Armand Dayan nous propose uneapproche explicative de la publicité qui s’appuie sur différentes citations. De manière plus engagée, Emile Touati et David Ogilvy abordent également ce sujet. Dans son « Avertissement » tiré du Publicitor de B.Brochard et J.Lendrevie, le premier fait l’éloge de la publicité qui, selon lui, embellit le monde qu’elle présente. D.Ogilvy, lui, défend également la publicité, tout en reconnaissant soncaractère envahissant. Enfin, le dernier document proposé sur ce thème est l’analyse très valorisante d’une publicité de Benetton faite par Henri Joannis dans Le processus de la création publicitaire.
Percevons-nous la publicité telle qu’elle est réellement ? C’est ce que nous pouvons nous demander à la lecture de ces documents. En vue de répondre à cette question, nous nous intéresseronsd’abord à ce que représente la publicité à nos yeux, puis nous aborderons la réalité de la publicité.
Dans une première partie, nous étudierons les différentes perceptions de la publicité qui sont exposées dans ces documents : si certains sont très critiques vis à vis d’elle, d’autres sont au contraires très élogieux, et certains auteurs trouvent ces positions excessives.
La publicité a desaspects profondément néfastes. A.Dayan, à l’aide de différentes citations, montre son caractère négatif. Ainsi, Valéry parle de mensonge qui modifie la réalité, Duhamel parle « d’abrutissement » et Etiemble de destruction. De même, E. Touati affirme que les annonceurs ne dévoilent pas toujours la réalité. D.Ogilvy reprend certaines idées classiques d’économistes très critiques vis à vis de lapublicité : ils l’accusent de manipuler le consommateur, de le « polluer », de le pousser à gaspiller. Enfin, l’affiche publicitaire de Benetton peut elle aussi être source de critiques à cause du détournement qu’elle propose d’un mythe d’origine religieuse.
Pourtant, la publicité est parfois perçue de manière très positive. Dayan cite Cendrard qui y voit une manifestation d’optimisme et de beauté. Touatila compare à du miel, montrant qu’elle rend l’existence plus facile. Quant à Ogilvy, il parle des défenseurs de la publicité qui la voient comme une véritable création et parlent du plaisir qu’elle induit. Enfin, on peut noter que l’analyse proposée par H.Joannis d’une publicité de Benetton est très positive, et qu’il utilise abondamment un vocabulaire très valorisant.
Mais toutes cesperceptions, qu’elle soient positives ou négatives, résultent souvent de jugements excessifs. En effet, les détracteurs de la publicité exposent la plupart du temps des condamnations acceptables en partie, mais exagérées, selon Armand Dayan. De la même manière, les défenseurs de la publicité peuvent manquer d’esprit critique ; ils ne font pas assez de concessions vis à vis du caractère de cette dernière,comme l’indique D.Ogilvy. Toutefois, il ajoute que les jugements peuvent être réfléchis. Effectivement, les publicitaires veillent à respecter une certaine éthique et font preuve de conscience professionnelle.
Ainsi, chacun a une perception souvent peu nuancée de la publicité. Que ce soit pour la critiquer ou pour la louer, tous les auteurs qui prennent position le font fréquemment sans...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • la publicité
  • La publicité
  • Publicité
  • Publicite
  • Publicité
  • Publicité
  • Publicité
  • Publicité

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !