La qualitétotale

Pages: 6 (1315 mots) Publié le: 28 mai 2013
« La qualité n’est ni une mode ni un sujet d’intérêt récent ou éphémère, mais un sujet d’intérêt persistant. » J.J. DAUDIN.
La notion de qualité existe depuis toujours au sein de la société mais apparaît de plus en plus comme une valeur au sein des entreprises. La recherche d’un avantage compétitif durable a toujours été basée sur l’excellence de la production, de la gestion, de l’innovation desproduits et d’une sensibilité aux consommateurs et à ses besoins.
A partir de la révolution industrielle, à la fin du XIXème siècle, est apparue une mutation rapide du monde industriel accompagnée d’une transformation profonde de l’entreprise et de nouvelles conceptions de management. La qualité devient donc progressivement la préoccupation de toutes les entreprises, son concept a fortementévolué au cours du XXème siècle :
- Au cours des années 1940, les entreprises se sont basées sur les théories de Taylor en instaurant une décomposition du travail qui leur permettait de pouvoir contrôler le produit à chaque étape de sa production. Cela entraînait des coûts prohibitifs et un climat de méfiance entre chaque pôle de production.
- Dans les années 50-60, on se détache peu à peu du conceptde contrôle de la qualité pour adopter celui d’assurance de la qualité. Ici, est instaurée une démarche préventive basée sur la pertinence des procédures et la clarté des organisations, c’est-à-dire que l’on s’intéresse à la qualité du procédé et non plus exclusivement à la qualité du produit.
- Dès 1980, apparaît la notion de Gestion Totale de la qualité (GTQ) ou Total Quality Management (TQM).Cette nouvelle approche est apparue du fait de la pression menaçante de la concurrence internationale. Le monde industriel occidental a alors décidé de s’interroger sur le succès des firmes japonaises et de leur mode de fonctionnement à savoir celui de GTQ. Par rapport au concept assurance de la qualité le concept GTQ traduit une évolution considérable de la gestion de la qualité. La qualitétotale définie par les normes ISO permet d’arriver à une gestion globale de la qualité dont la clé du succès est la motivation de tous et de chacun.
Tout d’abord nous allons aborder le Total Quality Management ainsi que les objectifs de la qualité totale et ses certifications, ensuite nous étudierons les différents outils permettant d’atteindre la qualité totale puis le concept d’améliorationcontinue, enfin nous présenterons divers exemples d’entreprises appliquant la démarche qualité.

[...] La qualité est donc à la fois un objectif et un résultat, le management, une démarche pour l’atteindre. En effet, la finalité de la qualité totale est la prospérité et la pérennité de l’entreprise garantie par la satisfaction et la fidélisation des clients et des partenaires. La qualité totale cherchedonc à concilier les intérêts de toutes les parties prenantes mais c’est aussi une philosophie qui place l’homme au centre de l’entreprise afin de parvenir aux objectifs fixés par l’entreprise Les objectifs de la qualité totale La qualité totale est dynamisée par cinq principes qui guident l’entreprise : - Créer de la valeur pour satisfaire les clients. [...]

[...] De plus, cela lui permet deconquérir de nouveaux marchés surtout par le fait que Sikig se veut être la première entreprise agricole française à certifier ses services sous ISO 9001 au niveau européen. Conclusion Ainsi, on remarque que la vision de la qualité a changé et qu’elle devient de plus en plus importante et omniprésente au sein des entreprises. Les certifications se multiplient et il devient désormais indispensablepour bon nombre d'établissements de les obtenir pour être prises au sérieux. Il paraît évident que des firmes du domaine médical ou agricole possèdent de telles distinctions. En effet, elles se doivent de respecter un certain nombre de règles pour la sécurité des clients. [...]

[...] Seiton : Assurer ce qui doit être disponible. Seisou : Nettoyer, inspecter. Seiketsu : Pour respecter les 3S...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !