La réalité du temps

306 mots 2 pages
I- La réalité du temps : Newton.

1) Le paramètre t.

Dans la physique classique, i.e., chez Galilée et Newton, le temps est le paramètre t (= qui désigne un nombre réel). Il est présent dans toutes les équations de la physique (sous différentes formes : la vitesse, l’accélération instantanée, etc.). Ce paramètre t est au fondement même de la mécanique classique ; en effet, il permet de décrire le mouvement des corps dans l’espace en donnant leur position à des instants successifs.

Voici ses propriétés :

c’est un temps mathématique. Le temps est une grandeur mesurable, susceptible d’ordonner des expériences et de les relier mathématiquement. Exemple : grâce à ce temps mathématique, Galilée a pu établir que la hauteur de chute libre d’un objet est proportionnelle au carré du temps de sa chute (= loi de la chute des corps dans le vide)

il est donc figuré par une ligne géométrique et par conséquent, ordonné (sur une droite, en effet, un point se situe nécessairement avant ou après un autre point)

il est continu (il ne cesse jamais d’y avoir du temps qui passe)

il s’écoule uniformément, du passé vers le futur

mais il est pourtant réversible (alors que la précédente propriété laisserait à penser que le temps est fléché et irréversible, conformément à l’expérience que nous en faisons) : en effet, on explore avec les mêmes méthodes mathématiques le passé et l’avenir ; par exemple, il est aussi facile de déterminer les éclipses passées que les éclipses futures ; ainsi, sur le papier, les planètes pourraient tourner à l’envers. I.e. : tout ce que la nature fait, elle pourrait le défaire selon le même processus. Le temps newtonien n’est donc pas fléché. Il ne crée pas et ne détruit pas non plus. Passé et futur se ramènent au seul instant

en relation

  • Français 1ère: en quoi l'évocation de mondes éloignés dans l'espace ou le temps permet de faire réfléchir le lecteur sur sa réalité.
    988 mots | 4 pages
  • En quoi l'évocation d'un monde éloigné dans le temps ou l'espace permet elle de faire réfléchir le lecteur sur la réalité qui l'entoure?
    2100 mots | 9 pages
  • pantagruel
    11761 mots | 48 pages
  • Réalité temporelle
    5893 mots | 24 pages
  • Étude de texte perte de la réalité dans la psychose
    2014 mots | 9 pages
  • Le pont mirabeau
    1822 mots | 8 pages
  • Mini dissertation !
    579 mots | 3 pages
  • Articulation clinique "la perte de la réalité" 1924 et "le président schreber"
    2610 mots | 11 pages
  • Ne doit-on tenir pour vrai que ce qui est demontré?
    2101 mots | 9 pages
  • Avantages et incoveniants de la tele
    614 mots | 3 pages