La redistribution

2091 mots 9 pages
La redistribution : frein ou stimulant
La redistribution en question.
Le principe même de la redistribution est critiqué par ceux qui pensent que loin de réduire les inégalités la redistribution les conforte parce qu’elle permet à certains de se satisfaire d’une position d’assisté. L’idée est ancienne et sa version moderne s’exprime dans le courant souvent qualifié d’ultra-libéral, particulièrement aux États-Unis ou au Royaume-Uni. Dans sa forme brutale elle reste minoritaire, en revanche, l’efficacité de la redistribution fait partout l’objet de discussions. Les éléments d’analyse indispensables pour aller au-delà de ce commentaire sont développés dans le chapitre Intégration et solidarité, sous le titre Protection sociale et solidarités collectives .
On rappellera simplement ici que dans la critique libérale des transferts sociaux il y a deux arguments essentiels :
- les prélèvements sont désincitatifs - c’est la fameuse courbe de Arthur Laffer résumée par le slogan “trop d’impôt tue l’impôt”
- les prestations sont désincitatives (situation d’assistance).
Dans les deux cas l’analyse des effets des transferts peut être conduite avec les outils habituels de la théorie économique, il suffit de les appliquer aux prélèvements et aux prestations.
Celle-ci distingue deux effets pour un prélèvement :
- un effet revenu (un prélèvement diminue le revenu ce qui conduit l’agent à accroître son offre de travail pour compenser la perte de pouvoir d’achat),
- un effet de substitution (le prélèvement réduit la valeur de l’heure de travail ce qui conduit à modifier le choix travail-loisir).
Les défenseurs de la courbe de Laffer considèrent que l’effet de substitution est nettement plus imporatnt que l’effet de revenu (sans en apporter la moindre vérification économétrique le plus souvent).
Pour les prestations il faut distinguer entre prestations forfaitaires et prestations dégressives. Dans le cas des premières (par exemple les allocations familiales) il n’y

en relation

  • redistribution
    426 mots | 2 pages
  • La redistribution
    1263 mots | 6 pages
  • La redistribution
    875 mots | 4 pages
  • La redistribution
    6071 mots | 25 pages
  • la redistribution
    786 mots | 4 pages
  • Redistribution
    278 mots | 2 pages
  • La redistribution
    1834 mots | 8 pages
  • Redistribution
    1021 mots | 5 pages
  • La redistribution
    2084 mots | 9 pages
  • La redistribution
    598 mots | 3 pages