La renaissance artistique à travers l'exemple de la joconde

Pages: 5 (1124 mots) Publié le: 7 octobre 2012
LA RENAISSANCE ARTISTIQUE À TRAVERS L’EXEMPLE DE LA JOCONDE



Introduction :



De 1450 à 1560, l’Europe connaît des changements politiques, économiques, sociaux, culturels et intellectuels : c’est la Renaissance. Un maître incontestable de la Renaissance artistique est Léonard de Vinci. Leonardo di ser Piero da Vinci est né à Vinci en 1452 et mort en 1519 à Amboise. Il est considérécomme un génie universel et un philosophe humaniste. Après son enfance à Vinci, il est élève de Andrea del Verrochio à Florence, puis au service du duc de Sforza à Milan. Il œuvre ensuite entre Rome, Bologne et Venise et passe les dernières années de sa vie en France, à l’invitation de François Ier. Ses deux tableaux les plus connus sont La Cène et La Joconde. Cette dernière est exposée au Louvre.La problématique de cette étude consiste à savoir comment La Joconde s’inscrit dans la Renaissance artistique, ce qu’elle a de particulier et ses effets sur la société.

Nous allons donc d’abord étudier La Joconde à proprement parler, puis nous analyserons son impact dans l’Histoire de l’Art.



I- La Joconde, tableau novateur de la Renaissance artistique



A) Une recherchesystématique des lois qui régissent la représentation du monde

1) La perspective atmosphérique

• Arrière-plan flou : technique du « sfumato » (effet vaporeux, utilisation de plusieurs couches de peinture, contours imprécis) notamment en ce qui concerne les yeux
• Cette technique associe le fond et la forme : le tableau est flou, et a des contours presque immatériels.
• Laperspective est centrale. La toile se divise naturellement en 4 parties. En haut le visage domine se détachant du paysage, en bas les mains lui répondent. L’expression du visage est humble, paisible et exprime l’harmonie. La position des mains renforce encore ma sensation d’humilité et de tranquillité. Des 2 cotés le paysage domine.
• 3 Plans successifs : Le modèle est à l’avant plan. En contrebasun paysage divisé en 2 parties, un paysage réaliste au premier plan puis à l’arrière-plan un paysage imaginaire presque surréaliste.
• La perspective est centrale, cette forme d’agencement permet à Léonard de situer le cœur de Mona Lisa au centre géométrique de l’œuvre, son œil gauche et ses doigts se situent également au centre en haut et en bas. Ce choix accentue la présence du personnage ausein de la composition.

2) L’observation de la nature

De son vivant, Leonard fut en effet surtout célèbre pour ses capacités évidentes à imiter la nature à la perfection. Au milieu, la Joconde incarnerait la condition humaine. On peut y voir un idéal de beauté face à une nature chaotique ou une représentation métaphysique, traduisant le rapport de l’homme à la nature et au divin. Lepaysage est au niveau médian et coïncide avec le buste. De tonalités chaudes, habitées par l’homme, puisqu’on y reconnaît une route serpentante et un pont, assurent la transition entre l’espace du modèle et la transition ou le paysage se transforme en vision d’une nature vierge, strictement minérale et aquatique, se perdant vers un horizon que le peintre a judicieusement fait correspondre à la lignedu regard.


B) Un personnage énigmatique

1) L’évolution du portrait


• Égypte antique : portrait méconnu mais bien présent
• Grèce antique : portrait très important car les Grecs s’attachent à la représentation de l’Homme
• Moyen-Âge : très peu de portraits (rejet de l’individu au profit de Dieu)
• XIIIe siècle : quelques portraits commencent à apparaître, laplupart du temps d’hommes
• Renaissance : l’Homme au centre de la réflexion, beaucoup de portraits. De Vinci est très novateur en rendant un portrait aussi célèbre, d’autant plus que c’est celui d’une femme.
Le sourire de la Joconde constitue un des éléments énigmatiques du tableau qui a contribué au développement du mythe. Son sourire apparaît comme suspendu, prêt à s’éteindre. Ce sourire...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La libéralisation à travers l'exemple de la sncb
  • Renaissance artistique
  • La renaissance artistique
  • Renaissance artistique
  • La renaissance artistique
  • La renaissance artistique
  • La renaissance artistique
  • Le parcours artistique de rené magritte à travers 4 oeuvres

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !