La reproduction sexuée et unicité génétique

1029 mots 5 pages
Chapitre 4 : REPRODUCTION SEXUEE ET UNICITE GENETIQUE DES INDIVIDUS
Reproduction sexuée et diversité génétique :
Lors de la reproduction sexuée, on observe un brassage aléatoire des caractères parentaux. Chaque individu reçoit des ses parents un lot de chromosomes d’origine paternelle et un lot de chromosome d’origine maternelle. Pour chaque gène, chaque individu reçoit donc deux allèles, l’un d’origine maternelle et l’autre d’origine paternelle.

Du génotype au phénotype :
Le génotype est l’ensemble des allèles des gènes d’un individu. Le phénotype est l’ensemble des caractères observable de l’individu. Le génotype participe donc à la construction du phénotype. Un gène est une unité d’information génétique dirigeant l’expression d’un caractère. Un allèle est une version d’un gène : un fragment d’ADN localisé à un endroit précis d’un chromosome homologue (locus) et codant la synthèse d’une protéine. Comment expliquer l’unicité des individus d’une même espèce ? Quels mécanismes cellulaires assurent le brassage de l’information génétique ? Comment déterminer les allèles des gènes impliqués dans un caractère ?

I - Les individus diploïdes ont souvent deux allèles différents pour chaque gène. (TP7).

A - La diversité génétique. (p76).

Dans une population d’individus, un gène est dit polymorphe s’il présente plusieurs allèles avec une fréquence supérieure à 1%. Chez l’espèce humaine, plus de 9000 gènes seraient polymorphes (30% du génome). La reproduction sexuée brasse et met en commun le patrimoine génétique d’une population d’individus. Elle recombine et fait coexister des allèles différents pour chaque gène (hétérozygote pour de nombreux locus).

B - Un gène, des allèles. 1. Des couples d’allèles.

Pour les espèces diploïdes, chaque individu possède deux allèles pour un même gène. Un individu se dit : * Homozygote pour un gène s’il possède deux allèles identiques. * Hétérozygote pour un gène s’il possède deux allèles

en relation

  • Genetique
    1093 mots | 5 pages
  • COURS CHAPITRE 1
    2309 mots | 10 pages
  • Le clonage
    524 mots | 3 pages
  • Cours svt stabilité et variabilité des génômes et évolution
    2429 mots | 10 pages
  • philo
    1921 mots | 8 pages
  • Genetique_et_evolution_219986
    8651 mots | 35 pages
  • clonage
    3596 mots | 15 pages
  • Tpe cellules souches
    5388 mots | 22 pages
  • Programme TS SVT
    6346 mots | 26 pages
  • Le cancer.
    2983 mots | 12 pages