La sécurité est-elle liée à la dépendance, et la liberté au risque ?

368 mots 2 pages
Introduction : Suite à l’analyse du texte « la paresse et la lâcheté » de Kant nous pouvons déjà avoir un point de vue sur la question. Je répondrais tout d’abord à cette question en utilisant l’exemple du texte mais aussi grâce à l’exemple de la justice. Je diviserais mon travail en deux parties : La sécurité est-elle liée à la dépendance ? , La liberté est-elle liée au risque ?

I. La sécurité est-elle liée à la dépendance ? Le fait de penser que la sécurité est liée à la dépendance est tout à fait légitime cependant c’est plutôt un point de vue totalement psychologique. Penser qu’être dépendant de quelqu’un ou de quelque chose peut nous protéger est un point de vue de facilité, comme le disait Kant, c’est de la paresse. L’Homme ne peut pas se sentir en sécurité tant qu’il ne peut pas penser par lui-même. Pour démontrer cela nous pouvons le constater par l’exemple d’un enfant, il se sent en sécurité auprès de ses parents et il se sent en danger loin d’eux. En grandissant l’enfant apprend à penser par lui-même et se détache de l’autorité de ses parents.
II. La liberté est-elle liée au risque ?
La liberté est liée au risque pour certaines personnes en particulier, pour les personnes dîtes « mineurs » par Kant. En effet si du jour au lendemain un tuteur laisse un mineur se débrouiller seul alors le mineur ne saura plus du tout quoi faire et il perdra tous les moyens car il n’aura jamais appris à se débrouiller seul. Mais au contraire pour un « majeur » la liberté n’est pas liée au risque car il sait se débrouiller seul, il pense par lui-même donc il peut gérer ses soucis seuls. Penser que la liberté est liée au risque est de la lâcheté, on refuse de s’émanciper et on préfère croire que le monde est trop dangereux pour nous.

Conclusion : Le fait de croire que la sécurité est liée à la dépendance et la liberté au risque est un acte de paresse et de lâcheté comme le disait Kant. Un mineur est celui qui sera dépendant pour éviter les risques,

en relation

  • Kant
    9274 mots | 38 pages
  • le dol et la violence
    2121 mots | 9 pages
  • La dependance : nouveau risque social ?
    2003 mots | 9 pages
  • ertu
    596 mots | 3 pages
  • COURS MBENGMO
    8083 mots | 33 pages
  • Faire confiance est ce une force ?
    764 mots | 4 pages
  • toxicomanies
    4236 mots | 17 pages
  • L'autonomie
    4087 mots | 17 pages
  • revisions concours cadre de santé
    6051 mots | 25 pages
  • Mémoire sur : en quoi l'entrée en institution des personnes agées peut elle etre un facteur d'accélération de la dépendance ?
    11568 mots | 47 pages