La scène du meurtre dans l'étranger, Camus

Pages: 6 (1413 mots) Publié le: 12 janvier 2014
Texte 3 : Camus, L’étranger 1942,
« La scène du meurtre »

Introduction : Auteurs de romans, de pièces de théâtres et de nombreux essais politiques ou philosophiques, Camus développe une réflexion sur la condition humaine, ancrée dans son engagement politique. L’étranger, son premier roman est d’ailleurs publié en 1942, en pleine seconde guerre mondiale où Camus participe à l’écriture dujournal clandestin : « Combat ». Cet ouvrage fait suite à une première tentative de roman intitulé La mort heureuse ; l’auteur renonça ainsi à sa publication. L’étranger met en scène un personnage principal, Meursault, par lequel Camus fait entendre la voix de l’ « homme absurde », indifférent à tout, vivant dans l’instant, sans profondeur ni duplicité. Celui-ci est condamné à mortpour son étrangeté et ce qu’il fait éclater l’absurdité de sa condition en incarnant le malaise existentiel. Ecrit en deux parties, ce roman met en valeur la prise de conscience du personnage principal : de la lumière Algéroise à l’ombre du cachot, celui-ci aura appris à être au monde et à crier son amour pour la vie. Le texte de la présente étude est le moment clef entre les deux parties du roman.Un dimanche, Meursault retourne à la plage après avoir pris le revolver de Raymond lors d’une bagarre contre trois arabes. En quoi ce meurtre est-il révélateur d’un changement de situation ? C’est à travers un face à face déconcertant, qu’apparaitra La présence du tragique pour finir avec le meurtre qui est révélateur de l’absurde.

Problématique : En quoi ce meurtre est-ilrévélateur d’un changement de situation ?

I Un face à face déconcertant : une scène de meurtre étrange
a) Une rencontre aléatoire :
La rencontre entre Meursault et l’arabe, est due au hasard. Le but de Meursault n’était pas de trouver l’arabe, il est d’ailleurs surpris de le voir. Ce n’est pas vers l‘arabe qu’il se rend mais vers la source. « quelques pas vers la source » (l.2).
C’est uneerrance, anaphore des pas (4 occurrences) (l.2-9). On retrouve La lenteur de cette errance avec l’imparfait temps du cheminement sans but.
Il n’y a pas de discours direct entre les deux personnages qui se rencontrent. Ce sont les attitudes qui sont révélatrices, la progression est lente.
Le conditionnel « serait » (l.1) est le modalisateur de l’incertitude il n’y avait aucune préméditationde rencontre.
b) Les sensations omniprésentes :
A part le premier le dernier mot du texte, nous n’avons pas d’expression de pensée ou de sentiments.
Mais il y a un foisonnement des sens, un paroxysme des sens, une synesthésie. La sensation dominante est le touché : la brûlure (l.4-7) ; La sueur, les douleurs du corps,… (l.6-etc…). Mais les autres sensations sont aussi présentes : lessensations visuelles (l.13-etc…) ; les sensations auditives (l14-etc…) « les cymbales du soleil » ; etc….
On est déconcerté au niveau du ressenti de Meursault, « la lumière a giclé » (l.10-11) habituellement ce n’est pas la lumière mais l’eau qui gicle + « pleuvoir du feu » (l.18) Confusion des sensations, nous ne sommes plus dans le rationnel.
Point commun : « l’eau » giclé, pleuvoir. Dans laconfusion qu’il relate on retrouve ce qu’il cherche réellement l’eau, la source. Il cherche tellement l’eau qu’elle s’imbrique dans ses sensations.

Transition : Cette confusion des sensations entraîne une confusion au sujet de l’adversaire.

II La présence du tragique
a) Le soleil : véritable adversaire de Meursault :
C’est le soleil la véritable origine de la confusion sensorielle. IL trouble savision, la clarté de sa perception « Mes yeux étaient aveuglés » (l.13) + participe passé « aveuglés » L’action est subi. Le soleil n’éclaire pas mais empêche ici de voir.
7 occurrences du soleil : il envahit le texte comme il envahit la conscience et le corps de Meursault.
Champs lexical de la brûlure et de la chaleur « brûlure du soleil », « sueur », « ardent », etc… accentue la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • l'étranger camus scène du meurtre
  • Comentaire sur l'étranger de camus (scène du meurtre)
  • Commentaire scène du meurtre de l'etranger de camus
  • Commentaire l'etranger, scène du meurtre, albert camus
  • Commentaire composé : l'etranger d'albert camus, scène du meurtre
  • Scene du meurtre lecture analytique camus l'étranger
  • Commentaire Composé : L'Etranger D'Albert Camus, Scène Du Meurtre
  • Le meurtre de l'arabe l'etranger de camus

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !