La situation des prisonniers influe-t-elle sur leur citoyenneté future et sur leurs droits en tant que citoyen ?

Pages: 7 (1531 mots) Publié le: 14 mars 2011
La situation des prisonniers influe-t-elle sur leur citoyenneté future et sur leurs droits en tant que citoyen ?
Une majorité des prisonniers sont jugés à raison, pour des fautes graves et fatales (meurtre, viol, attentat...), d'autres pour des délits mineurs ou moyens (vols, agressions) ; certains ne seront jamais capables de rédemption et sont toujours dans une spirale négative. En effetselon des études, plus de  52% des ressortissants (tous crimes ou délits confondus) ont commis une nouvelle infraction dans un délai de cinq ans après leur libération. Les délinquants sexuels représentent un taux de récidive de 22 % et environ 30 % pour les crimes . Pourtant malgré ces chiffres affolants un bon nombre le peuvent, et ont un désir de réinsertion et de rachat auprès de leur famille
Unprisonnier est un individu qui a des droits, droits qui sont différents (ou absents) selon les régimes politiques.
Un prisonnier doit être considéré comme quelqu'un qui peut réparer ; regretter ses erreurs, et redevenir un citoyen comme les autres, pour cela, il faut lui en donner les moyens.
Si les prisons sont des lieux où le civisme est absent, les détenus ne seront pas ré insérables, lesinternements seront soumis au caprice des décideurs, bref, nous serions dans un état totalitaire, ou dans un état où la vengeance peut exister.
C'est en cela que le civisme DOIT être dans les prisons, pour que la justice puisse être juste, que les détenus aient tous les mêmes droits, que les prisonniers sache qu'ils ont une issue, que les citoyens soient conscients que la justice est la même pourtous et qu'ils peuvent leur faire confiance, pour eux-mêmes en tant que citoyens, ou en tant que justiciables potentiels..
A travers ce sujet nous allons dans un premier temps nous intéressés à la situation des détenus lors de leur incarcération en prison, les problèmes rencontrés (l’absence de leur proche ou le manque de confort et la violence). Ensuite nous allons nous préoccupés de leur nouvellevie qui suit leur sortie et les difficultés auquels ils sont confrontés tel que la recherche d’un travail, les préjugés ou encore le regard des autres citoyens sur leur passé carcéral. (Pour finir nous allons étudier les conséquences decoulant de la pression endurée ainsi que l’intolérance a la quelle ils sont associés comme le suicide) !
Cette phrase me fé chié

I) Situation des détenusdans les prisons

1) Le confort
Depuis peu, en France, la prise en charge des détenus et la sécurité dans les prisons françaises sont critiquées, plus particulierement suite a la paruition du livre de Véronique Vasseur médecin hospitalier : ‘’Médecin-chef à la prison de la santé ‘’. En effet les prisons françaises sont mises au banc des accusés, certaines situations sont qualifiées detraitements inhumains et dégradants par le Comité européen pour la prévention de la torture ! Les détenus pénètrent dans leur cellule qu’ils ne quitteront plus, c’est minuscule comme un placard mais pour la plus part c’est la qu’ils passeront la plus grande partie de leur vie. C’est autour de cette poignée de mètres carrés, qu’ils vont se disputer avec les cafards et les rats, compagnons nonclandestins, eux aussi en surnombre : un espace de vie.
Des murs bruts, sans peinture au parfum de vieux pourri, le lit servant souvent d’espace de jeux au rats est à même le sol... Un lavabo seulement décoratif, puisque brisé en deux depuis des lustres par d’anciens locataires ou par le temps ou par les deux. Une cuvette à excréments communautaires, parfois protégée d’un drap de pudeur qui n’empêche niles bruits ni les effluves d’hommes aux boyaux détruits par le déshonneur et les aliments cuisinés mais toujours froids, voire congelés que les cafards ne permettront jamais de devenir mangeables. En hiver, pas de chauffage seulement un drap rongés pas leurs compagnons les rats.
Cette brève déscription nous informe sur le calvair que ces prisonniers doivent endurés quotidiennement, ajoutons a...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Mon rôle en tant que citoyen de la terre
  • Droit des prisonniers
  • Droit de citoyen
  • La Citoyenneté et Droit
  • Droit négocié en tant de crise
  • Ne sommes-nous libre qu’en tant que citoyen d’un etat ??
  • Déclaration des droits de l'homme et du citoyen
  • Décclaration des droits de l'homme et du citoyen

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !