La société et l'état

Pages: 9 (2008 mots) Publié le: 3 janvier 2012
La Société et l’État
En tant que souverain, l’état est le plus haut dans la société. La notion de souveraineté consiste à supprimer cette possibilité. Le nom commun État porte une majuscule en français ce qui est l’unique exception. Comme si l’État était une personne et que le mot état était son nom propre. L’État c’est ce qui est statique, qui dure, qui ne bouge pas. L’État est institut, cen’est pas une réalité naturelle alors que la société peut être pensé comme une réalité naturelle avec sa vitalité. C’est lui qui fonde le droit et qui rend donc possible l’état de droit et à travers celui-ci, l’État permet à la société de s’établir. Il aide la société à tenir debout grâce à son autorité. L’État est lui-même composé d’un ensemble d’institution. L’État est une construction et en ce sensil est même une abstraction. Qui pourrait nier cependant qu’il soit une réalité. L’État est une idée, qui correspond à un besoin dans l’esprit des hommes qui ont conçu l’État. Il correspond au besoin d’avoir un pouvoir et en même temps de ne pas lui être soumis. « Les hommes ont inventé l’État pour ne pas obéir aux hommes. L’État est une forme du pouvoir qui ennoblit l’obéissance ». Le senspremier de l’État est de fournir une assise au pouvoir, de donner une assise qui soit une autre assise que celle des pures et simples rapports de force.
Distinction entre celui qui exerce le pouvoir et le fondement de l’autorité. « Le roi est mort, vive le roi » correspond à la logique de l’État. Le pouvoir est transféré à l’État qui devient le propriétaire. L’État permet d’en finir avec la possessiondu pouvoir, il cherche à surmonter les luttes que la recherche du pouvoir peut entrainer. Posséder le pouvoir ou lutter pour sa possession induit des instabilités dans la société. L’état doit imposer un état durable ; régulier, stable. Il devient alors souverain, il est le principe d’arbitrage, régulateur de l’ordre et du mouvement dans la société. La lutte pour le pouvoir est-elle mêmerégularisée par un pouvoir supérieur qui accepte l’alternance et la possibilité de nouveau gouvernant. Le désordre que le pouvoir peut engendrer est compensé par l’ordre même de l’État. Il garde de ce point de vue une dimension quasi magique.
Orienter l’activité d’un groupe semblerait intolérable, même quand on a des qualités exceptionnelles d’où deux solutions, diviniser le chef pour rétablir un équilibreentre ses qualités personnelles et le pouvoir exorbitant qu’on lui donne.
Le pouvoir est individuellement intolérable mais socialement inéducable. Le droit est romain de naissance.
Le Juriste Ulpien = le droit concerne l’état (statuts) de la chose romaine. On ne peut pas se contenter de la société de fait, d’où l’état.
L’État doit être pensé comme une fonction. État serviteur et non l’Étatpartisan. Une société pourrait-elle s’administrer, s’organiser, se mettre en ordre toute seule ? Le cimetière du Père la chaise. Mur des Fédérés. « L’anarchie, c’est l’ordre sans le pouvoir ».
Une société ne serait donc pas capable de mettre fin par même à la discorde ? L’état civilise moralise, cultive. La société peut-elle garantir le passage de l’Homo economicus au sujet et à la Personnemorale. L’État et lui seul donne un sens au vouloir vivre ensemble. Les sociétés dites primitives sont toutes des sociétés sans état.
Le chef dispose du pouvoir, mais en retour il doit savoir donner. État tyrannique ; idolâtres de l’État. L’État même lorsqu’il n’est pas partisan peut apparaître.
[...] À ce moment-là la société devrait s’émanciper de la tutelle de l’État. L’état qui peut dominerest toujours aussi l’État de la classe sociale la plus puissante. L’État est un mensonge, il n’est pas impartial, il n’est pas objectif, il n’est pas du côté de l’universel, il reste soumis au jeu des intérêts particuliers.
Lénin : l’État est voué à dépérir. Devise du socialiste « À chacun selon son travail » et communisme « À chacun selon ses besoins ». La socialiste prépare la sortie de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La société et l'état
  • L'état et la société
  • Le sol, la société et l'etat
  • L'état est il ennemi de la société
  • La société contre l'etat
  • La société contre l'état
  • La société contre l'état
  • L'état est il formateur de la société

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !