La superstition d'après spinoza

Pages: 3 (597 mots) Publié le: 12 mars 2013
LA SUPERSTITION

La superstition est la croyance des hommes qui pensent que certains actes ont toujours une conséquence positive ou négative, que certains objets, animaux ou personnes portentbonheur ou malheur, que certains phénomènes sont des présages suspicieux ou funestes, et ce pour des raisons que la personne superstitieuse ne saurait expliquer, ou pour des raisons considérées commeirrationnelles.
Ces superstitions viennent du fait que certains hommes ont du avoir un malheur ou un bonheur à la suite d’un événement et en on fait une superstition alors que cela n’était peut êtrequ’un hasard. Par exemple, si un homme croyant aux superstitions est dans la rue et qu’un chat noir passe devant lui, il croira qu’un malheur va lui arriver.
L’histoire des hommes s’accompagne desuperstitions, qui diffèrent selon les époques et les régions du monde, on retrouve de nombreux symboles religieux parmi les objets de superstition, comme les talismans, les amulettes ou encore les trèfles àquatre feuilles.

D’après Spinoza, si les hommes sont superstitieux c’est parce qu’ils sont ignorants, et qu’ils ne peuvent pas connaitre leur avenir.
Dans le premier paragraphe « Si les hommesavaient … ne se les appliquent pas », Spinoza explique l’origine de la superstition. Elle viendrait de la rupture entre les désirs de l’homme avec son existence, sa vie. Les événements ne se passent pastoujours comme ils l’avaient souhaité, alors ils s’imaginent des choses qui ne sont pas raccroché au rationnel. Les hommes superstitieux sont entre la peur et la crainte, ils sont donc influençables.Mais toutes les croyances à propos d’objets, personnes ou autres viennent de religions.

La superstition est opposée à la rationalité, on remarque que Spinoza s’oppose à la superstition puisqu’elleest un recours à l’irrationnel par l’imagination de l’homme.
La superstition va à l’encontre de la philosophie.
La superstition est une croyance irrationnelle, c’est-à-dire penser quelque...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Spinoza superstition
  • Spinoza et la superstition
  • Spinoza, la superstition
  • Alain = Valeur morale de la joie d'après Spinoza
  • Superstition
  • La superstition
  • Superstition ?
  • La supérstitions

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !