La surpêche

516 mots 3 pages
Le 1 janvier 2013

La dégradation des ressources marines :
LA SURPÊCHE

I)

Qui est à l’origine de l’externalité ?

Le poisson est une très grande source de protéine pour l’homme et l’augmentation de la population favorise cette surpêche.
Les principaux fautifs de cette externalité sont bien sur les pêcheurs accompagnés de leurs chalutiers qui ne font pas que transporter les poissons , mais abîment également les fonds marins, milieux naturels de nombreuse espèces. La piraterie et le braconnage sont également des causes de cette surpêche qui ont pour conséquence la disparition de certaines espèces protégées.

Même si il existe des quotas de pêche, dans certain pays, cette activité n’est pas toujours surveillée d’où une pêche excessive et dangereuse pour l’équilibre écologique de plus l’accès au ressources n’est pas réglementé.

1

II) Qui subit cette externalité ?
Cette surpêche à pour conséquence la disparition de certaine espèces marines. Les premiers touchés par cette surpêche sont les espèces qui soit se reproduisent difficilement, soit qui ont une gestation très longue ce qui diminue fortement la temps de repeuplement de l’espèce ( ex : baleines ) Viennent ensuite les poissons très demandés par les consommateurs à cause d’une chair ferme et pauvre en arêtes ( thon rouge, cabillaud … ) Les oiseaux marins subissent aussi les conséquences de la surpêche, car plus le stock de poissons baisse dans les mers et océans, plus il devient difficile, pour eux, de se nourrir suffisamment.

Comme il y a de moins en moins de poissons facilement accessibles, les pêcheurs commencent à pêcher les poissons abyssaux , épargnés jusqu’à présent.

III) Quels sont les indicateurs qui permettent de mesurer les coûts liés à cette externalité ?
On constate une augmentation du prix des poissons sur les étalages, et certaines espèces deviennent des produits de luxe.

IV) Comment limiter la surpêche ?
En Europe il existe des quotas de pêche punis par des amendes et

en relation

  • La surpêche
    1832 mots | 8 pages
  • Surpeche
    6679 mots | 27 pages
  • Surpêche
    1038 mots | 5 pages
  • La surpêche
    295 mots | 2 pages
  • La surpêche
    310 mots | 2 pages
  • la surpeche
    837 mots | 4 pages
  • La surpéche
    574 mots | 3 pages
  • Surpeche
    574 mots | 3 pages
  • La surpêche de l'espadon
    740 mots | 3 pages
  • De la peche a la surpeche
    805 mots | 4 pages