La synesthésie

1482 mots 6 pages
DEMONT Camille ../../2012
MED21 MS/G

LA SYNESTHÉSIE

D’après le livre de Daniel Tammet
« Je suis né un jour bleu »

___

Promoteur :

UCL – UNIVERSITÉ CATHOLIQUE DE LOUVAIN – FACULTÉ DE MÉDECINE
Année académique 2011-2012

« Les parfums, les couleurs et les sons se répondent… »
Charles Baudelaire – « Correspondances »

1 – INTRODUCTION
Dans le cadre de ma formation médicale en master 1, il m’a été demandé de réaliser un rapport sur une activité en relation avec la médecine et la santé. Mon choix s’est porté sur le livre de Daniel Tammet : « Je suis né un jour bleu », livre autobiographique d’un jeune autiste « savant » diagnostiqué asperger et synesthète. C’est avant tout la synesthésie qui m’a interpellé car je ne connaissais pas ce trouble de la perception dans lequel la stimulation d’un de nos sens (vue, ouïe, odorat, goût et toucher) conduit à une perception dans un ou plusieurs autres de ces sens.
Dans une première partie, après avoir défini plus précisément ce qu’est la synesthésie, je ferai la synthèse du témoignage de D. Tammet, en essayant de cerner au mieux comment il a pu vivre sa différence. Ensuite, je tâcherai de décrire ce que la lecture de ce livre m’a apporté dans ma formation et les possibilités de recherches sur le fonctionnement du cerveau humain offertes par ce curieux phénomène.

2 – QU’EST-CE QUE LA SYNESTHÉSIE ?
Du grec « syn » union, et « aesthesis » sensation, la synesthésie est un trouble sensoriel encore mal connu qui se traduit par une perception différente de la réalité. Cela se produit lorsque la stimulation d'un sens est perçue simultanément par un (ou plusieurs) autre sens, sans que celui-ci ait été stimulé spécifiquement. Le type de synesthésie le plus fréquent est la chromographémie, une perception colorée des lettres et des chiffres. On retrouve l’évocation de ce phénomène dans le poème « voyelles » d’Arthur Rimbaud avec le vers « A noir, E

en relation

  • La synesthésie
    649 mots | 3 pages
  • Synesthesie . baudelaire
    2508 mots | 11 pages
  • La synesthésie, entre art et science
    5783 mots | 24 pages
  • Correspondances Baudelaire
    648 mots | 3 pages
  • Correspondances, baudelaire. commentaire composé
    1112 mots | 5 pages
  • La chvelure
    1674 mots | 7 pages
  • Baudelaire
    748 mots | 3 pages
  • structure d'analyse littéraire
    1414 mots | 6 pages
  • Baudelaire - les fleurs du mal - parfum exotique - analyse linéaire
    642 mots | 3 pages
  • correspondances
    718 mots | 3 pages