Stoicisme

2623 mots 11 pages
Le stoïcisme
1. Aux origines (Anne­lise) A. Contexte
Le stoïcisme apparut dans un monde déséquilibré. C’est une philosophie pour temps de crise car elle prône une attitude éloignée des sensations, rejetant tout ce qui peut venir du monde et faire souffrir. Cela permet de supporter avec impassibilité l’adversité et le malheur.

B. Origine

Cette philosophie est née en Grèce, au IIIe siècle av. J.‐C... Elle fut fondée par Zénon. Elle doit son nom non pas à son fondateur ou à un de ses principes de base, mais à un lieu: le Portique Pœcile où les stoïciens avaient l’habitude de se réunir.

2. Evolution A. Le stoïcisme ancien qui comprend ses fondateurs Zénon, Cléanthe, Chrysippe à la fin du IV et du III s. Av JC. -Zénon de citium, philosophe grec, né en 360 av.j-c, fils de marchant, il suivra d’abord les traces de son père avant de choisir la voie de la philosophie, c’est le fondateur du stoïcisme… -Cléanthe, né en 331 av.j-c, ami de Zénon, il succéda à ce dernier pour la gouvernance de l’école… -Chrysippe, né en 280 av.j-c, Venu après Zénon et Cléante, il put découvrir et combler les lacunes que les deux premiers stoïciens avaient laissé subsister dans leur doctrine. Esprit puissant, de plus d'étendue peut-être que de profondeur, il enchaîna rigoureusement entre elles toutes les parties du système stoïcien et lui donna cette unité et cette force qui lui ont fait une place à part parmi les conceptions philosophiques des Anciens.

B. Le stoïcisme moyen avec surtout Panétius et Posidonius au II et I S. Av
JC

-Panaetius, né vers 180 av. J.-C, il reprit l’école de stoïcisme d’Athènes après Antipater… -Posidonius, né au environ de 135, ouvrira une « école » a Rhodes…

C. Le stoicisme nouveau ou impérial avec Sénèque, Epictète et Marc
Aurèle au I et II s ap JC

-Sénèque, né en l’an 3 ap.j-c après avoir suivi son père sur la voie de l’éloquence, Sénèque se penchera sur la philosophie, et rejoindra la « communauté du portique… »

en relation

  • Stoïcisme
    1088 mots | 5 pages
  • Stoicisme
    624 mots | 3 pages
  • Stoicisme
    10705 mots | 43 pages
  • Le stoicisme
    462 mots | 2 pages
  • Stoicisme
    369 mots | 2 pages
  • Stoîcisme
    946 mots | 4 pages
  • Stoïcisme
    729 mots | 3 pages
  • Stoïcisme
    1925 mots | 8 pages
  • Le stoicisme
    1806 mots | 8 pages
  • Le Stoicisme
    529 mots | 3 pages