La tour eiffel

Pages: 15 (3711 mots) Publié le: 6 mars 2011
LA TOUR EIFFEL
Par
 BERDAH
 Claris,
 MORGAN
 Meryl
 et
 TAILLE
 Coline
 

La fin du XIXe siècle a été le témoin d’un nombre considérable d’inventions Cette période, appelée quelquefois « printemps technologique », correspond à une effervescence créatrice. C’est dans cette période que Gustave Eiffel va construire sa Grande Dame tout en fer. Ce «A » planté sur le Champ deMars symbolise le début d’un grand mouvement qui se poursuit jusqu’à aujourd’hui. C’est à l’occasion de l’Exposition Universelle de 1889, pour le centenaire de la Révolution française qu’un grand concours est lancé dans le Journal officiel. Choisi parmi 107 projets, c’est celui de Gustave Eiffel, entrepreneur, Maurice Kœchlin et Emile Nouguier, ingénieurs et Stephen Sauvestre ( architecte quis’occupe de l’aspect esthétique de la tour) qui est retenu. La tour est un ouvrage technique.

Gustave Eiffel

Né le 15 décembre 1832 à Dijon, Gustave Eiffel est un ingénieur. Diplômé de l’Ecole centrale de Paris, il est connu pour ses nombreuses constructions, les charpentes métalliques du Bon Marché et du Crédit Lyonnais à Paris, la coupole de l’observatoire de Nice mais aussi et surtoutl’astucieuse structure de la Statue de la Liberté et en 1889 pour sa « Tour Eiffel ». Sa carrière d’entrepreneur prendra fin avec l’échec du canal de Panama, Il se consacrera alors à l’exploitation de la Tour et à diverses expériences sur la résistance de l’air, l’observation de la météorologie et surtout il installera au sommet de la tour une antenne géante pour les débuts de la radio.

Cours
 de Technologie
 5ème
 MISTRAL
 2010-­‐2011
 
 

1
 

I La construction de la tour : Dès 1884 les ingénieurs de G Eiffel pensent à la construction d’une tour très haute. Le 6 juin 1884, Maurice Koechlin dessine un tout premier croquis de ce qui sera plus tard la tour Eiffel. À cette date, le projet ressemble à un grand pylône formé de quatre piliers incurvés se rejoignant ausommet. Tous les 50 mètres, il est prévu que ces piliers soient reliés par des planchers métalliques horizontaux, soit 5 étages en tout. La forme, un peu rude, est avant tout dictée par des soucis techniques et non esthétiques .Pour construire les piliers, Koechlin utilise les techniques expérimentées sur les viaducs construits par Eiffel :les piliers sont en poutres-caissons de section carrée en tôlede fer rivée. Or, cette technique permet de réaliser des piles dépassant 60 mètres. Pour la tour Eiffel, le défi est donc d'utiliser cette même technique, mais en réalisant une structure incurvée, et non plus droite (comme les piliers de pont).

Les deux ingénieurs demandent à l'architecte en chef des projets Eiffel, Stephen Sauvestre, qu'il réfléchisse à rendre leur tour plus esthétique.Celui-ci redessine complètement les plans de la tour : il ajoute les socles en maçonnerie à l'édifice, le premier étage est décoré d'un arc monumental (purement esthétique en figurant une sorte de porte d'entrée de l'Exposition universelle), il place aux étages des salles vitrées ouvertes au public, agrémente l'ensemble de la façade de sculptures variées et prévoit de couvrir le sommet d'une sorte debulbe fait de verre. Le tout ressemble beaucoup au style Art nouveau à venir. Même si le projet final sera moins décoré et ostentatoire, cette deuxième version signée Stephen Sauvestre est présentée à Gustave Eiffel, qui se dit intéressé.

Cours
 de
 Technologie
 5ème
 MISTRAL
 2010-­‐2011
 
 

2
 

A les données techniques

B Les fondations La tour Eiffel se situeà l’extrémité du parc du champ de mars, en bordure de Seine. Les quatre piles (pieds) de la Tour se trouvent très exactement aux quatre points cardinaux et sont inscrits dans un carré de 125 m de côté. Le 26 janvier 1887, les ouvriers commencent à creuser les fondations entièrement à la pelle et à la pioche. Les plus profondes ne dépassent pas 15m. Pour chaque pied on a coulé 4 massifs de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Tour eiffel
  • La tour eiffel
  • La Tour Eiffel
  • La tour eiffel
  • Tour eiffel
  • La tour Eiffel
  • La tour eiffel
  • La tour eiffel.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !