La tragédie

Pages: 2 (494 mots) Publié le: 20 mars 2013
La tragédie classiques :
1-Origine de la tragédie classique

Aux XVI-XVIIème siècle, la tragédie reste fortement marquée par l'héritage antique. Le ton est empreint d'un grand lyrisme. On note laprésence de chœurs déplorant longuement la catastrophe ; toutefois, en général, la pièce ne comporte pas de véritable action tragique. La représentation est axée moins sur l'action que sur l'émotion. C'est le pathétique qui domine, avec le spectacle douloureux du malheur des héros et les accents déchirants de leurs plaintes.

Vers 1620 -1634, la tragédie paraît menacée par un genresintermédiaires, la tragi-comédie .
La tragi-comédie est une tragédie qui finit bien. C'est surtout une tragédie romanesque : l'amour y tient une grande place, les péripéties abondent et les scènes familièressuccèdent aux scènes tragiques.

2-Les règles de la tragédie classique

La régle des trois unitées :

unité d'action : des trois unités, elle est la moins controversée. Elle stipule que l'intérêtdoit être centré sur une seule intrigue, dépouillée de tout épisode secondaire. Cette règle a pour corollaire l'unité de ton : le dramaturge évite tout mélange des genres, d'où l'absence d'intermèdescomiques dans la tragédie
unité de lieu : l'action doit se dérouler dans un lieu unique. Il s'agit de la règle d'unité la plus difficile à respecter et, parfois, les auteurs la déjoueny en étendantle cadre de l'action à une ville entière
unité de temps : l'action doit se dérouler en un jour, en 24 heures, certains ajoutent du lever au coucher du soleil. Des 3 unités, celle-ci est, sansconteste, la plus invraisemblable et, par conséquent, la plus controversée.
Bienséance :
La tragédie met en scène des héros et des rois. Le ton doit donc constamment y être empreint de dignité, de gravité,de noble discrétion et de solennité. Sont exclus de la tragédie tout réalisme vulgaire, tout mot familier. On privilégie l'usage de la litote et de la périphrase. Le respect des bienséances va plus...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La tragédie
  • La tragedie
  • Tragedie
  • Tragedie
  • Tragedie
  • Tragedie
  • La tragédie
  • La tragédie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !