La xenophobie en milieu ouvrier : une exageration qui a la vie dure

Pages: 3 (511 mots) Publié le: 10 octobre 2012
Critique et extrapolations à partir du livre de Gérard Noiriel : Le massacre des Italiens
(Aigues-Mortes, 17 août 1893) Ed Fayard 2010

Le 17 août 1893, dans les marais salants d’Aigues-Mortes oùla récolte du sel rassemblait des centaines de travailleurs français et italiens, s’est déroulé une émeute opposant « trimards » français et ouvriers immigrés italiens. Au moins 8 italiens ont ététués et des dizaines d’autres blesses. En dépit des preuves accablantes réunies contre les saisonniers autochtones, les assassins furent tous acquittés. Directeur d’études à l’EHESS (école des hautesétudes sociales) et membre de la commission gouvernementale antiraciste, Noiriel a étudié de près le déroulement du drame, l’expliquant comme conséquence des mutations politiques et économiques de la findu XIXe siècle. Selon lui, les discours officiels sur la fierté d’être français ont incité les laissés-pour-compte de la République à s’acharner contre ces étrangers ; le patronat, les militaires, lesjournalistes, les juges et les politiciens sont parvenus à échapper à leurs propres responsabilités. L’analyse est assez réductrice et conforte les ignorances sur les causes réelles et la théoriegauchiste bobo d’un racisme éternel intrinsèque aux classes pauvres. Noiriel en rajoute une couche, en refaisant l’histoire de la fin du XIXe siècle mais à la lumière de ce qu’il voit en ce début du XXIesiècle. C’est une sorte d’histoire à l’envers qui, sous couvert d’érudition du passé, jette la confusion et tente de ressourcer les idées humanistes, intemporelles et hypocrites de la bourgeoisie ;il n’est donc pas étonnant qu’il soit publié chez Fayard, en tant que membre d’une commission gouvernementale. A propos des Italiens tués lors des affrontements sanglants de ce 17 aout 1893, Noirielparle explicitement de « victimes de l'identité nationale », avec une allusion plus qu'évidente à ce qui se passe de nos jours. En faisant un parallèle avec la situation actuelle, il conteste bien...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La vie est dure
  • La vie est dure
  • La vie est dure
  • Les évolutions du travail ouvrier en france du milieu du xixème siècle à nos jours
  • La vie des ouvrier
  • Contra a dure détermine
  • La vie des ouvriers 1830
  • Habitat logement et milieu de vie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !