leçons de psychanalyse

Pages: 14 (3477 mots) Publié le: 5 janvier 2015
Etude de l’ouvrage de Freud : 5 leçons sur la psychanalyse (1909)



5 conférences qui représentent les 5 étapes de cette science nouvelle : la psychanalyse (analyse du psychique humain sous son aspect inconscient). Il imagine que la psychanalyse peut être une science. Il n’a pas découvert l’inconscient, il essais d’en donné un statut scientifique. C’est une hypothèse nécessaire pourexpliquer certains comportements humain et légitime (justification par les observations des malades mentaux). La notion d’inconscient se retrouve chez de nombreux philosophes sans que le mot ne soit utilisé. Dans l’allégorie de la caverne de Platon, Socrate nous explique qu’il nous est impossible de savoir ce qu’est la vérité si nous n’avions pas à l’intérieur de notre âme une certaine idée du vrai dontnous ignorons la présence. Pour Platon comme pour Socrate, connaitre c’est reconnaitre, c’est se souvenir de certaines idées que l’on croyait avoir oublié et qui sont conservées en nous. Platon les appelle des réminiscences, des images du passé que nous crayons avoir oublié et qui peuvent ressurgir à n’importe quel moment. La personne qui souffre de réminiscence ne peut pas faire la différenceentre une perception présente et une image du passé.
Certains penseurs, comme Leibniz, mettent en valeur la présence en nous de représentation mentale dont nous n’avons plus conscience parce que nous y avons été accoutumé, il les appelle des petites perceptions. Il donne deux exemples : le meunier dans son moulin fini par ne plus entendre le grincement du meulage mais remarquera la moindre petitedéchirure dans la voile du moulin ; la maman qui est au chevet de sa petite fille qui est malade fini par ne plus percevoir le bruit de la tempête mais le moindre petit gémissement de son enfant pourrait la réveiller en sursaut. Notre conscience ne permet de voir qu’une petite partie de nous même et met de côté tout un ensemble de sensations et de perceptions qui finissent par ne plus êtreimportantes pour nous même.
Au XVIIe et XVIIIe certains philosophes imagine qu’il y a peut être au plus profond de notre esprit une énergie ou un ensemble de forces qui nous incitent à ne pas percevoir tout ce qui est susceptible de nous déplaire, d’être source de désagrément. Pour Spinoza les hommes savent ce qu’ils désirent mais ils ne savent pas toujours ils désirent certaines choses plutôt qued’autres. Il cite l’exemple de l’homme coléreux qui sait qu’il est en colère et peut trouver de bonnes raisons de l’être mais ne sait pas l’origine profonde de cette colère. Les hommes se croient maitre de leurs pensées et leurs actions alors qu’en réalité elles sont totalement déterminées par des tendances qu’ils ne contrôlent pas. Ce que nous refusons de croire et d’admettre fait parti de l’inconscient.Schopenhauer et Nietzsche diront que parmi tout nos désirs certains sont accessibles à la conscience car leurs satisfactions sont en parfaite conformité avec la morale, tandis qu’à l’opposé un grand nombre d’autres désirs sont repoussés car en contradiction avec la moralité. Dans leurs textes ils parlent du terme de subconscient ou zone obscure du psychique ou de l’esprit. Schopenhauer va plusloin en disant : quand un homme aime une femme ou inversement ils ont conscience de leur amour mais ne savent pas que cet amour est déterminé par l’instinct de conservation et de reproduction. Tous nos comportements même les plus glorieux, estimables ou désintéressés doivent être rattachés à des pulsions qui nous poussent à nous perpétuer dans l’existence et nous reproduire sans but. Schopenhauerappel « volonté » cette force qui existe au sein de tous les êtres naturels et qui les pousse à se conserver et à résister à la mort. Il appel également « vouloir-vivre » cette même volonté lorsqu’elle est appliquée à l’homme. Pour Schopenhauer c’est le « vouloir-vivre » qui est le maitre de l’inconscient alors que l’inconscient est l’esclave. Nietzsche qui est le disciple de Schopenhauer on...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • 5 Leçons sur la psychanalyse de freud
  • Freud, 5 leçons sur la psychanalyse
  • Les cinq leçons de la psychanalyse
  • Resume « 5 lecons sur la psychanalyse «
  • Freud
  • Freud
  • 5 Leçons sur la psychanalyse
  • 5 Lecons sur la psychanalyse freud

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !