Le Baroque

897 mots 4 pages
Le terme « baroque » vient du portugais « barroco » qui signifie « perle irrégulière »Note 2. Les idées germinales du baroque se retrouvent dans le travail de Michel-Ange. Le style baroque débute aux alentours de 1580.
Les historiens de l’art, souvent protestants, ont traditionnellement accentué le fait que le style baroque évoluait à une époque où l’Église catholique romaine réagissait face à plusieurs mouvements culturels produisant une nouvelle science et de nouvelles formes de religions – la RéformeNote 3,R 2 . On a dit que le baroque monumental était un style que la papauté pouvait instrumentaliser, comme le firent les monarchies absolues, en imposant une voie d’expression à même de restaurer son prestige, au point de commencement symbolique de la Contre-Réforme catholique. Que ce fût ou non le cas, son développement eut du succès à RomeNote 4 où l’architecture baroque renouvela largement le centre-ville ; peut-être la plus importante rénovation urbanistique.
Le terme « baroque » dans son sens actuel, comme la plupart des périodes ou désignations stylistiques, a été inventé postérieurement par la critique d'art et non par les artistes des xvie et xviie siècles. Ceux-ci ne se pensaient pas baroques, mais classiques. Ils utilisent les formes du Moyen Âge, les ordres classiques, les frontons, toute une modénature classique issue des modèles gréco-romains. Le baroque est né à Rome à la fin du xvie siècle. En français, le terme est attesté dès 1531 à propos d'une perle, à la fin du xviie siècle au sens figuréE 1. C’est en 1855 que, pour la première fois, le mot est utilisé pour décrire la période et l’art succédant à la Renaissance sous la plume de l’historien d’art suisse Jacob Burckhardt dans Le CiceroneA 2.
Il faut attendre une génération et 1878 pour que le « style baroque » fasse son entrée dans le Dictionnaire de l’Académie française et que la définition perde un peu de son caractère dépréciatifE 2. Il est vrai que l’impératrice Eugénie a remis au goût du

en relation

  • le baroque
    4330 mots | 18 pages
  • Le baroque
    578 mots | 3 pages
  • le baroque
    2941 mots | 12 pages
  • Le baroque
    254 mots | 2 pages
  • Le baroque
    1775 mots | 8 pages
  • Le baroque
    486 mots | 2 pages
  • siècle de lumières
    5516 mots | 23 pages
  • Le baroque
    288 mots | 2 pages
  • Le baroque
    442 mots | 2 pages
  • Le baroque
    2673 mots | 11 pages