Le cerveau

855 mots 4 pages
le cerveau
Les femmes peuvent parler et écouter en même temps. Pas les hommes. Une différence parmi d'autres que la science aujourd'hui permet d'expliquer.
Avec les progrès de l'imagerie médicale et sa batterie de scanners, IRM et autres capteurs d'activité mentale, on en sait davantage. La découverte la plus importante : les hémisphères cérébraux d'une femme sont moins spécialisés que ceux d'un homme. Si cet élément permet d'expliquer certaines différences, elle ne peut en aucun cas servir d'argument pour décréter que les premières sont faites pour pleurer et les seconds pour être ingénieurs ! Bien des femmes, en effet, savent parfaitement lire les cartes routières, et bien des hommes rangent leurs chaussettes !
Erik Pigani
Elle n'arrête pas de parler !
Même si les hommes ont parfois du mal à le croire, une femme peut parler et écouter en même temps ! Lorsqu'elle parle, le scanner révèle que deux régions bien spécifiques de son cerveau - dans l'hémisphère frontal gauche et dans l'hémisphère frontal droit - fonctionnent conjointement. La cause : les œstrogènes de la femme stimulent en permanence les liens entre les deux hémisphères cérébraux et incitent davantage les cellules nerveuses à créer des connexions. Les femmes auraient ainsi 30 % de connexions neuronales supplémentaires dédiées au langage...
Comme l'hémisphère gauche de la fille se développe aussi plus rapidement, elle parlera plus vite et mieux que sons frère, apprendra plus facilement une langue étrangère, etc. Chez l'homme, la parole, répartie dans l'hémisphère gauche, ne semble pas liée à une région spécifique, comme s'il ne possédait pas de centre dévolu à cette fonction. Cela peut expliquer qu'il ait moins besoin de communication, et que la clientèle des orthophonistes, qui soignent les troubles du langage, soit essentiellement composée de petits garçons...
Il n'écoute que d'une oreille...
Lorsqu'un homme regarde la télévision, il devient sourd ! Inutile de se moquer de lui, car il y a une

en relation

  • Le Cerveau
    1103 mots | 5 pages
  • Le cerveau
    278 mots | 2 pages
  • Le cerveau
    1645 mots | 7 pages
  • Le cerveau
    6931 mots | 28 pages
  • Le cerveau
    666 mots | 3 pages
  • Cerveau
    957 mots | 4 pages
  • le cerveau
    642 mots | 3 pages
  • Cerveau
    437 mots | 2 pages
  • Le cerveau
    639 mots | 3 pages
  • Cerveau
    525 mots | 3 pages