Le changement social est-il le résultat d’une volonté rationnelle des individus ?

1477 mots 6 pages
Sujet : « Le changement social est-il le résultat d’une volonté rationnelle des individus ? »

Tout au long de l’histoire, des changements sociaux sont intervenus, ils ont eu de nombreux impacts. Récemment, on peut prendre l’exemple de la révolution tunisienne de 2010-2011 qui a amené au renversement du régime mis en place par Ben Ali. Cette révolution n’a pas eu qu’un impact en Tunisie, mais également dans d’autres pays comme en Egypte, ou le départ du président Hosni Moubarak est demandé, ou encore au Maroc, ou le gouvernement veut éviter une colère sociale. D’après August Comte, l’Histoire se fait par étape, l’individu cherche toujours à aller vers mieux. Nous commencerons par définir les termes du sujet. On peut définir le changement social par toutes les transformations et évolutions durables observables dans le temps affectant l’organisation sociale, les rapports sociaux ou encore la culture d’une société. Une volonté rationnelle est la faculté, la capacité à accomplir un acte cohérent dans un but donné. Au sens strict, un individu désigne « entité autonome qui ne peut être ni partagée ni divisée sans perdre les caractéristiques qui lui sont propres », ici, par individu nous entendons une personne considérée en tant qu’unité d’une population. En quoi peut-on affirmer que le changement social est le résultat ou non d’une volonté rationnelle des individus ? Dans une première mesure, nous verrons que le changement social est le résultat d’une volonté rationnelle des individus et dans une deuxième mesure, que le changement social résulte également d’un acte non réfléchis.

Les individus, au cours de l’histoire ont agi, ont adopté une ou des conduites que l’on peut qualifier de rationnel dans le sens ou le but recherché était bien précis. Ils recherchaient à s’adapter, à évoluer… La lutte des classes, est une volonté rationnelle.

Le conflit en général met en présence deux acteurs (des individus ou groupes d’individus) dont les intérêts divergent. Le

en relation

  • Explication de texte: merleau-ponty
    5415 mots | 22 pages
  • Croire acteurs et systèmes
    2240 mots | 9 pages
  • M1 SPS note critique
    2588 mots | 11 pages
  • Sociologie
    1495 mots | 6 pages
  • Définitions et généralités sur la confiance
    8007 mots | 33 pages
  • Introduction à la sociologie
    5516 mots | 23 pages
  • Cours de sociologie
    7376 mots | 30 pages
  • intelligence emotionnelle
    3277 mots | 14 pages
  • Sociologie des changements sociaux d'alexis tremoulinas
    6863 mots | 28 pages
  • organisations
    7327 mots | 30 pages