Le colisée

8349 mots 34 pages
Colisée

Pays: Italie Ville : Rome Epoque: Antiquité Date: 72 après JC Histoire
« Tant que le Colisée sera debout, Rome sera debout ; quand le Colisée s'écroulera, Rome s'écroulera ; quand Rome s'écroulera, le monde entier s'écroulera.» (Bède le Vénérable VIIIe siècle après. J.-C.) C’est en 72 après JC que l’empereur Vespasien en ordonna la construction du Colisée. Celle-ci dura 10 ans et fut terminée sous le règne de son fils, Titus. De grandes fêtes furent données pendant cent jours pour l’ouverture officielle de l’amphithéâtre.

Du temps de sa splendeur, il pouvait y avoir dix spectacles par jour.
Le bâtiment subit de nombreux dommages dès l’Antiquité en raison d’incendies et de tremblements de terre. Il fut à chaque fois restauré.
Au IVème siècle, Constantin interdit les combats de gladiateurs mais ce n’est qu’en 523 que se déroulèrent les dernières « venationes », simulations de chasse entre hommes et bêtes féroces.

A partir de cette date, le Colisée fut négligé et servit peu à peu de carrière de pierre et de marbre pour construire des palais et même Saint Pierre.

Au 18ème siècle, le pape Benoît XIV consacre l’édifice en mémoire des martyrs chrétiens. La destruction s’arrête et au siècle suivant des fouilles et des restaurations sont entreprises.

Le Colisée est de nos jours le bâtiment romain le plus visité.

Description
Le Colisée ou Amphithéâtre Flavien est le plus grand amphithéâtre romain. De forme elliptique, il mesure 188 mètres sur 156 et la hauteur de sa façade avoisine 50 mètres.

Cette façade est composée de quatre étages dont les trois inférieurs consistent en une rangée d’arcades ouvertes correspondant aux gradins intérieurs divisés eux aussi en trois parties. Chaque place était réservée et les sièges numérotés, le degré inférieur était attribué à la famille impériale, aux sénateurs et aux hôtes importants, la rangée intermédiaire aux aristocrates et le degré supérieur au peuple. Le quatrième étage

en relation

  • Le colisée
    1131 mots | 5 pages
  • Le colisée
    529 mots | 3 pages
  • Le colisée
    623 mots | 3 pages
  • Colisée
    352 mots | 2 pages
  • colisée
    1203 mots | 5 pages
  • Colisée
    3052 mots | 13 pages
  • Colisée
    409 mots | 2 pages
  • Le colisée
    369 mots | 2 pages
  • Le colisée
    791 mots | 4 pages
  • Le Colisee
    362 mots | 2 pages