Le cubisme et felix valloton

437 mots 2 pages
Le Cubisme et Félix Vallotton

Pourquoi j'ai choisit cette œuvre ?

J'ai choisi de travailler sur l'œuvre de Félix Vallotton (1865-1925) intitulé :
« Verdun, Guerre interprétée, projections colorées noires, bleues et rouges, terrains dévastés, nuées de gaz » Car c'est une œuvre qui est en relation avec la Guerre puis c'est un tableau qui me touche par les traits vif et la violence.

Contexte historique

La guerre de 1914-1918 a fortement marqué les peintres comme la grande majorité des artistes et intellectuels de l’époque. Qu’ils soient mobilisés ou non, tous ont participé à la culture de guerre. Certains en produisant des œuvres très patriotiques, d’autres pas du tout. Mais compte tenu de la brutalité des combats, de leur durée, la représentation du conflit a vu ses codes nécessairement évoluer. De ce point de vue, la figuration de la bataille est révélatrice. Dans l’élan de l’assaut, la lutte de tranchées ou sous la pluie des bombes, on ne peut avoir qu’une vision fiévreuse et partielle de l’affrontement. L’action limite considérablement la perception. Ce n’est qu’après qu’il est possible de chercher à traduire cette expérience, par des mots, par des images qui imposent non seulement d’autres signes, mais aussi d’autres significations. Certains peintres vont ainsi utiliser des moyens nouveaux, plus subjectifs, plus audacieux, souvent d’une grande expressivité, pour aboutir à des résultats beaucoup plus évocateurs que n’importe quelle tentative de restitution fidèle du combat, voire à des démarches abstraites permettant d’en transcender la terrible réalité.

Analyse de l'image

Le document est un tableau du Suisse Félix Vallotton (1865-1925), qui jouit d’une renommée internationale grâce à ses gravures sur bois et à ses illustrations. Intitulé «Verdun», il représente un champ de bataille en proie au déluge. L’espace est structuré de façon géométrique: alors qu’on distingue au premier plan une terre bouleversée, hérissée de troncs d’arbres

en relation

  • Félix vallotton 
    1701 mots | 7 pages
  • Brevet
    1250 mots | 5 pages
  • ANALYSE hda 5 oeuvre
    7276 mots | 30 pages
  • Les peintres de pontoise
    8171 mots | 33 pages