Le Deserteur

773 mots 4 pages
Boris VIAN est un écrivain français emblématique du XXème siècle (1920-1959). Poète engagé, il a écrit sous de nombreux pseudonymes, dont le plus connu est Vernon Sullivan. Il fréquente les cafés de Saint-Germain-des-Prés qui rassemblent des artistes et des intellectuels de l'époque (Juliette Gréco, Miles Davis, Marcel Mouloudji, Raymond Queneau, Simone de Beauvoir, Jean-Paul Sartre …). Ingénieur de formation, il s'intéresse à la musique en tant que trompettiste puis chanteur, mais aussi à la littérature à travers de nombreux genres littéraires : il a écrit 11 romans (J'irai cracher sur vos tombes, 1946 ; L'écume des jours, 1946 ), 4 recueils de poèmes, plusieurs pièces de théâtre (Le Goûter des Généraux, 1965), des nouvelles . Plus largement, il rédige des chroniques musicales, des scénarios de films et des centaines de chansons dont « La complainte du progrès » (1956), critique satirique de la société de consommation, ou encore « La java des bombes atomiques » (1954) qui dénonce les conflits et les guerres. La chanson du « Déserteur», dont le texte est antimilitariste et représentatif de la poésie française engagée, est la plus célèbre. Cette chanson populaire, est enregistrée le 7 mai 1954, jour de la défaite de la France dans la bataille de Dien Bien Phu, qui marque la fin de la Guerre d'Indochine (1946-1954). C'est aussi le début de la guerre d'Algérie (1954-1962), ce pays étant alors colonisé par la France. La chanson « le Déserteur » constitue d'abord un authentique chant de protestation qui voit le jour dans un climat de contestations et de conflits dans le monde. Elle est aussi le symbole de la liberté d'expression en butte à la censure et aux carcans de l'ordre établi. L'oeuvre de Boris Vian connaît surtout le succès entre les années 60 et 70, notamment pendant les événements de mai 68. Les jeunes de la nouvelle génération redécouvrent Vian, l'éternel adolescent dans lequel ils se retrouvent.

La chanson est écrite en 1954 mais apparaît pour la 1ère fois

en relation

  • Le déserteur
    743 mots | 3 pages
  • le deserteur
    413 mots | 2 pages
  • Le déserteur
    1584 mots | 7 pages
  • Deserteur
    415 mots | 2 pages
  • Le déserteur
    622 mots | 3 pages
  • Le déserteur
    630 mots | 3 pages
  • Le Déserteur
    1235 mots | 5 pages
  • Le déserteur
    1409 mots | 6 pages
  • Le déserteur
    492 mots | 2 pages
  • Le déserteur
    1389 mots | 6 pages