le dieu du carnage

337 mots 2 pages
HDA
Paris, ville du XIXe siècle, projet n°5
Compte rendu:

Au XIXème siècle, Paris souffre de nombreux problèmes: problèmes d’hygiène, de logement et de transport; sans oublier que les ruelles des villes sont très étroites. Tous ces problèmes accumulés poussent Napoléon à faire appel à George Eugène Haussman. Mais comment Paris a-t-elle évoluée et par quoi se caractérise ce nouvel art?

Imprésionné par Londres, Napoléon fait appel à Haussman pour tenter de résoudre les problèmes de Paris qui ne cessent de s’accumuler tout en la modernisant cette ville. Ce dernier améliore la circulation à l’intérieur de la ville en aménageant plusieurs gares, en élargissant les rues ce qui permet le passage de plus de voitures et en construisant des ponts. Par ailleurs, Haussman aménage également des espaces verts comme le bois de Boulogne et le bois de Vincennes. Un opera, l’opéra de Paris, ainsi que des Halles centrales sont également contruits. Avec ce développement, de nouveaux magasins apparissent comme “Au printemps” ou “Au bon marché”.

Tous ces nouveaux aménagements appartiennent à l’Art nouveau. Les immeubles haussmaniens se caractérisent par la hauteur des immeubles, l’allignement des façades etl’utilisation des nouveaux matériaux, comme le fer et le verre. D’autre part, les Halles centrales, réalisées par Victor Baltard avec de nouveaux matériaux, sont destinées à illustrer les nouvelles possibilitiés de construction à Paris. De même pour la Tour Eiffel qui illustre tout aussi bien ces nouveaux matériaux. Cet Art nouveau se distingue surtout par l’iutilisation de nouveaux matériaux de construction, une uniformité entre les façades et par des lignes droites, ce qu’on appele au XIXe siècle “culte de l’axe”, trois points plusieurs fois revus chez ses amégements. Pour contribuer à ce développement, Gustave Eiffel fait construire une tour, la Tour Eiffel, qui finit en 1889, symbole du renouveau de Paris.

Pour conclure, Haussman réaménage tour Paris en la

en relation

  • Le dieu du carnage
    5848 mots | 24 pages
  • Le dieu du carnage
    12366 mots | 50 pages
  • Le dieu du carnage analyse filmique
    2937 mots | 12 pages
  • Le dieu du carnage, yasmina reza
    1030 mots | 5 pages
  • Le dieu du carnage - Yazmina Reza
    390 mots | 2 pages
  • Le Dieu du Carnage, Reza - Analyse
    858 mots | 4 pages
  • Question sur le corpus- le misanthrope et le dieu du carnage
    645 mots | 3 pages
  • Question de corpus sur Le Misanthrope et Le Dieu du carnage
    259 mots | 2 pages
  • dieu du carnage: analyse michel houille
    1197 mots | 5 pages
  • Fiche de révision : Yasmina Reza
    580 mots | 3 pages