Le don peut il etre gratuit? intro

413 mots 2 pages
Le don peut-il être gratuit ?
L'échange Ce qui caractérise l'échange c'est la réciprocité. Échanger a pour fin l'acquisition de l'objet contre lequel on donne à l'autre ce que l'on possède déjà. En ce sens, on pourrait dire que l'échange s'inscrit essentiellement dans l'ordre du réel : ce que j'échange c'est le produit de mon travail, c'est ce que je possède, non ce que je suis. L'objet a non pas la valeur d'un signe mais une valeur identique à celle de l'objet échangé, une valeur « matérialisable» pour ainsi dire. Cependant, on sait que l'échange revêt également une dimension symbolique essentielle : la relation d'échange est une relation réciproque où des sujets se reconnaissent mutuellement (cf. la vie sur les marchés, le marchandage...). L'échange est cet acte humain où la liberté se révèle en se démarquant des objets échangés et donc relativisés. En ce sens, il y a quelque chose dans l'échange qui le rapproche du don. Le don Si le don n'est pas une notion du programme, c'est pourtant à son propos que la question posée nous invite à réfléchir : c'est la notion centrale du sujet. Le don est par essence libre, il n'appelle pas un acte en retour, ou du moins il n'est pas conditionné par l'attente d'un retour, il n'est pas calculé. Il a sa cause en lui-même et non dans la mise en rapport de deux objets, préalable et constitutive de tout échange. Ce qu'on donne, ce n'est pas quelque chose qui s'échange, ce n'est pas un objet, c'est soi-même, c'est quelque chose qui manifeste la liberté de celui qui donne, sa « grandeur d'âme ». On ne donne pas une chose parce qu'elle est chose mais parce qu'elle est signe. La chose que l'on donne est le signe d'un acte qui est sa propre fin. En ce sens, le don est essentiellement gratuit. Mais cette gratuité est l'expression d'une espérance : le donateur espère que son don sera reconnu comme étant le signe de sa libéralité, de sa «grandeur d'âme». Il espère être reconnu comme un être libre, une personne échappant aux déterminismes

en relation

  • Commentaire article 16-1 du code civil
    808 mots | 4 pages
  • Don d'organes
    436 mots | 2 pages
  • Applications i-phone
    1002 mots | 5 pages
  • Dissertation
    2005 mots | 9 pages
  • Les économies développées sont des économies de marché. les agents économiques évoluent dans un contexte particulier qu’est le marché.
    1003 mots | 5 pages
  • Commentaire d'un texte de césaire d'arles (histoire médiévale)
    1711 mots | 7 pages
  • Qu es ce qu aimer
    927 mots | 4 pages
  • Le Téléchargement Illégale en France
    1805 mots | 8 pages
  • Introduction aux grands principes du droit des contrats
    1436 mots | 6 pages
  • 12 Pokercash2 Pagesinterieures
    1711 mots | 7 pages