Le doute menace t-il la vérité

Pages: 2 (260 mots) Publié le: 9 mai 2010
René Descartes est né le 31 mars 1596 à La Haye en Touraine (aujourd'hui rebaptisée "Descartes"), sa mère ayant quitté la ville de Rennes oùs'était déclarée une épidémie de peste. Aussi il est le troisième enfant de Joachim Descartes, conseiller au parlement de Rennes et de JeanneBrochard, fille du maire de Nantes ; sa mère meurt le 13 mai 1597, c’est-à-dire 13 mois et demi après la naissance du philosophe[2], et Descartesest élevé par sa grand-mère, son père et sa nourrice. Son père l'appelle son petit philosophe, car René ne cesse de poser des questions[3].À onze ans, Descartes entre au Collège royal Henri-le-Grand de la Flèche, où enseignent les Jésuites dont le Père François Fournet, docteur enphilosphie issus de l'Université de Douai[4] et le père Jean François, qui l'initiera aux mathématiques pendant un an. Il y reste jusqu'en1614[5]. Il y a droit à un traitement de faveur, sans cours le matin en raison de sa santé fragile[6], et de ses dons intellectuels précoces[7].Il y apprend la physique et la philosophie scolastique et étudie avec intérêt les mathématiques ; il ne cesse de répéter, en particulier dansson Discours de la méthode combien ces études lui paraissent incohérentes et fort impropres à la bonne conduite de la raison. De cette période,nous ne conservons qu'une lettre d'authenticité douteuse (peut-être de l'un de ses frères), lettre que Descartes aurait écrite à sa grand-mère.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le doute et la vérité
  • Doute et vérité
  • La recherche de la vérité peut-elle se passer du doute ?
  • La recherche de la vérité peut-elle se passer du doute ?
  • La recherche de la vérité peut-elle se passer du doute ?
  • Le doute est il favorable a la quête de la vérité
  • Le doute
  • Le doute

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !