Le fascisme francais?

3572 mots 15 pages
Introduction :

En 1919, on s’aperçoit d’une division au sein de la gauche et s’accentue lors du congrès de Tours, en décembre 1920. Et la scission idéologique profonde qui en découle. En 1919, Se produit un renversement de majorité : le bloc national triomphe aux élections, et les droites contrôlent le gouvernement jusqu’en 1932. Lorsque les gauches remportent aux élections de 1924, l’antiparlementarisme renait avec violence, et de nouvelles organisations naissent. Pierre Taittinger fonde les Jeunesses patriotes. La doctrine n’est pas originale : nationalisme, exécutif fort. L’analogie avec le fascisme apparait aussitôt, plus évidente encore dans le cas du mouvement de George Valois. Le succès de ces ligues est trop éphémère dans les années 1920. Mais cela traduis les désillusions d’anciens combattants, les craintes de l’inflation. La crise de 1924-1926 a révélé la force de l’antiparlementarisme. La crise économique de 1932, l’arrivée au pouvoir d’Hitler fait renaitre plus fort ses mouvements fascistes jusqu’en en 1939 ou elle prend une dimension pendant l’occupation.

Le fascisme est une doctrine politique née en Italie en 1919, il n’y a pas un fascisme mais des fascismes et correspond à une situation historique notamment au lendemain de la première guerre mondiale et de la crise économique de l’Europe en 1932. En France, on voit apparaitre deux fascismes. Le premier s’est développé dans un contexte de crise des mouvements extrémistes pour l’intérêt des classes moyennes. Dirigés contre le capitalisme et les forces révolutionnaires d’extrême gauche. La deuxième, entre les intérêts privés et la petite bourgeoisie.

On peut ce poser la question est ce que il y a eu un fascisme en France entre 1919 à 1939 ?

Tous d’abord on verra, l’ouverture au lendemain de la fin de la première guerre mondial que des ligues d’extrêmes droites font leur apparition mais quel disparaissent vite. Ensuite que la crise économique de 1932, en France, a fait

en relation

  • Les fascismes francais
    3852 mots | 16 pages
  • Y a t-il un fascisme français ?
    2218 mots | 9 pages
  • Antiparlementarisme france
    2509 mots | 11 pages
  • Vichy un régime faschiste
    2945 mots | 12 pages
  • jfidifif
    4389 mots | 18 pages
  • Exposé les croix-de-feu
    3176 mots | 13 pages
  • Contexte idéologique en russie, en allemagne et france après la 1er guerre mondiale
    330 mots | 2 pages
  • Nazisme
    2370 mots | 10 pages
  • Histoire contemporaine
    29525 mots | 119 pages
  • La disseeeert
    8067 mots | 33 pages