Le football est-il un facteur de développement ?

5772 mots 24 pages
Passant par-dessus les cultures, les langues et les religions, le football est le sport le plus joué au monde. Le nombre de spectateurs dans les stades ou devant leur télévision augmente, le nombre de joueurs également (265 millions de joueurs dont 10 % de femmes et 15 % de licencié-e-s selon la FIFA ).
Le football est une des activités humaines les plus mondialisées, il touche toute la planète et génère un énorme marché. Les investissements, les droits TV, le prix des joueurs et les produits dérivés sont en explosion. Corollaire
Corollaire
à cette évolution, de grandes équipes présentent des dettes, les premières faillites de clubs apparaissent et des affaires de corruption, de matchs truqués ou de trafic de joueurs sont toujours plus courantes.
Le football est-il un moyen d’intégration ou sert-il d’exutoire au racisme ? Va-t-il être dévoré par l’argent ?
Peut-on considérer le football, à un niveau local ou global, comme un facteur de développement ?
A l’image des Jeux Olympiques de Pékin, la Coupe du monde de football place l’Afrique du Sud au centre de l’attention mondiale en juin 2010.
En attribuant la Coupe du monde au continent africain, la FIFA cherche à promouvoir le football en Afrique mais également à favoriser le développement dans d’autres domaines (éducation, santé). La Coupe du monde permet de développer les transports publics, les routes, les stades et l’offre hôtelière. Elle vise à donner une image positive du pays aux touristes et aux investisseurs étrangers. D’après les estimations de la FIFA, 480 000 visiteurs dépenseraient 1,5 milliards de francs dans le pays.
L’extrême pauvreté d’une partie de la population laisse pourtant craindre que de nombreuses personnes ne puissent ni aller voir les matchs ni profiter des retombées économiques de la manifestation. Les effets réels d’un tel événement sont difficiles à estimer, de même que leur durabilité.
La Fédération internationale de football
(FIFA) est

en relation

  • Suivie de l'entrainement en football
    1667 mots | 7 pages
  • Controle de gestion au sein de la FFF
    6588 mots | 27 pages
  • Les déterminants de la performance dans le football
    752 mots | 4 pages
  • Évolution de la préparation physique dans le football
    2726 mots | 11 pages
  • TPe - Le football peut il etre un moyen de socialisation
    8080 mots | 33 pages
  • Déterminants de la perf. Sport et foot
    1032 mots | 5 pages
  • Facteurs perf en foot.
    1392 mots | 6 pages
  • Intéret explosivité au football
    12960 mots | 52 pages
  • Sport et politique
    5673 mots | 23 pages
  • Sports et loisirs
    1587 mots | 7 pages