Le gaz de schiste

Pages: 7 (1719 mots) Publié le: 20 octobre 2014






Gaz de schiste





Problématique: Le gaz de schiste peut-il devenir une source d'énergie dans l'avenir ?




Notre plan :

I: Qu'est-ce que le gaz de schiste ?
A: Comment se forme-t-il ?
B: Comment est-il extrait ?
C: Où se localise-t-il ?

II: La polémique qui fait râge sur ce gaz:
A:Cette polémique:
-1: Qui sont ses acteurs ?
-2: Pourquoi cettepolémique ?
B: Les controverses sont-elles justifiées ?

III: Quels sont les enjeux ?
A: Social:
B: Economique:
C: Politique:








I: Qu'est-ce que le gaz de schiste ?

A: Comment se forme-t-il ?

La formation de gaz de schiste ou gaz non-conventionnel (un gaz qui s'extrait de manière différente du gaz naturel) est semblable à un gaz naturel. C'est à dire qu'il se forme demanière organique en utilisant pour commencer la photosynthèse. Ce processus permet aux végétaux (plantes,algues et cyanobactéries) d'utiliser l'énergie solaire pour transformer le dioxyde de carbone en hydrate de carbone ainsi que l'eau en oxygène. L'hydrate de carbone sera ensuite stocké dans des couches sédimentaires. Au fur et à mesure que ces couches augmentent, l'hydrate de carbone sous l'effetde la chaleur ainsi que de la pression devient de l'hydraucarbure. Le gaz de schiste se forme dans une roche mère organique qui est un schiste noir a grain fin et qui se situe a environ 2000 mètres de profondeur , elle est aussi coincé entre deux couche de grès. A l'inverse du gaz naturel qui migre vers une pierre plus poreuse comme le grès ou encore la calcaire.




B: comment est-il extrait?

Le gaz de schiste est exploité depuis peu surtout aux Etats-Unis et la
méthode la plus utilisée pour pouvoir l'extrair de la pierre est l'hydraufracturation. Pour pouvoir réaliser cette technique , il faut d'abord
faire un forage à la vertical pour atteindre le schiste (environ 2km de profondeur) puis le forage est dévié horizontalement pour atteindre un plus grand volume de roche avecun seul forage.Cette méthode consiste
à fracturer la roche en injectant sous tès haute pression de l'eau , du sable ce qui permet d'empêcher les fractures de se refermer , et des additifs chimiques dont certains peuvent être toxiques, ces produits servent à rendre la fracturation hydraulique plus efficace et leur composition peut varier selon les conditions géologiques. La fracturation permetau gaz de circuler puis d'être récupéré. Pour une fracturation , on va injecter 10000 à 15000 m3 d'eau et 1500 t de sable dans les drains horizontaux de 1000 à 1500 m. Et cela peut-être renouveler jusqu'à 16 , si on fait le calcul pour extraire tout le gaz d'un forage il faut en moyenne 200000 m3 d'eau et 24000 t de sable. Il n'y a que de 30 % de l'eau qui est ejectée par le gaz et qui est traitée, le reste est stocké dans des bassins de rétention mélangée aux produits chimiques.





C: Où se localise-t-il ?






Dans le monde, les ressources en gaz de schiste seraient du même ordre de grandeur que le gaz naturel, et ces ressources seraient mieux réparties. Le chiffre exact est impossible à donner mais plusieurs compagnies gazières ont estimés des ressources de l'ordrede 500 000 000 000 000 m3 ( soit 500 billions de mêtres cubes ) la carte ci-dessus vous montre la répartition mondiale de ces ressources. Comme elle l'indique les plus gros bassins de schiste se situent surtout en Amérique du Nord et du Sud qui représente a eux seul plus de 70 billions de m3 soit 35% du total mondial, qui est de 207 billions de m3.








Maintenant nous allonsétudier une carte française. Au niveau national nous avons 5,1 milliards de m3 de gaz de schiste , bien que cela paraît bien peu par rapport à d'autres territoires , ceci représente néanmois d'après des études menées par des institues, une indépendance gazière de plus de 50 ans pour la France. Sur cette carte représentant les bassins de schistes, nous pouvons observer une répartition très...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Gaz de schiste
  • Le gaz de schiste
  • gaz de schiste
  • Gaz de schistes
  • Gaz de schiste
  • Gaz de schiste
  • Gaz de schiste
  • gaz de schiste

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !