Le hénné

Pages: 12 (2846 mots) Publié le: 14 avril 2011
Le henné

L’origine :

Le mot henné est d’origine sémitique et se rapporte à la tendresse. Dans certaines régions de l’Inde ou il est très utilisé, il est aussi appelé Mehandi. Son usage pour parer les femmes remonte à 9000 ans et dans environ 60 pays. Des traces de son utilisation ont été retrouvées dans de nombreuses civilisation antiques telle que : (l’archipel des Cyclades 3000-4000av.J.C). Les motifs décoratifs célébraient le plus souvent la fertilité et la sexualité féminines. Cependant les Egyptiens de l’antiquité l’employaient pour ses qualités médicales et odorantes comme en témoigne la momie de Ramsès II dont les cheveux, les mains et les pieds en étaient couvert. Dans la région orientale de la méditerranée et en Egypte, les juifs et les premiers Chrétiens se servaient duhenné pour orner les mains des femmes. L’origine du tatouage au henné remonte a quelques milliers d’années en Mésopotamie utilisé par les Hébreux, Arabes et tribus apparentées et les Egyptiens. Des textes assyriens du VIIe siècle av. J.-C. décrivent des préparatifs de mariage où la jeune fille a les paumes et les ongles teints au henné. En Chine, les femmes se parent avec les fleurs des ongles quine sont que des ongles peints au henné. Au Vietnam, les femmes se laquaient les dents en noir, et le henné additionné de produits noircissant leur offrait une teinture économique. Puis le henné conquiert l'Inde au XIIe siècle. Les Musulmans l’ont ensuite intégré dans leurs traditions et ont répandu son usage avec l’expansion de l’islam jusqu’en Espagne où il y était cultivé et utilisé par lesJuifs, les Chrétiens et les Maures du 9ème siècle jusqu’à l’Inquisition espagnole. Le henné est également apparu très tôt en Inde où il est toujours employé par les Musulmans et les Hindous.

Le henné est un arbuste épineux de la famille de Lythracée, dont les feuilles produisent des teintes telles que le rouge et le jaune utilisé en teinture textile et corporelle. On extrait de ses petites fleursun parfum très apprécié. Le henné pousse à l'état naturel dans les régions tropicales et subtropicales d'Afrique, d'Asie du Sud et d’Australasie', sous des latitudes comprises entre 15 et 25° (N et S) de l'Afrique au Pacifique. Le terme désigne également ce colorant dont l'usage est très ancien puisqu'on en retrouve la trace sur les momies égyptiennes.

Il est utilisé à des fins multiples :* Religieux : Principalement utilisé par les femmes, le henné leur permet de nourrir la croyance qu'elles peuvent, à travers cette pratique, surmonter les problèmes au foyer et de la vie en général. Il serait signe de bonne fortune et protégerait de la malchance.
* Cosmétique et esthétique, il embellit, nettoie et purifie la peau. Il peut aussi être appliqué sur les cheveux pour les teindre,les pieds et les mains. Il fait partie, au Maroc en Algérie et en Tunisie, de l'arsenal de la séduction féminine, sous forme de signes mystérieux sur les mains ou dans la coloration des cheveux. D'après des analyses en laboratoire, il aurait des vertus antifongiques et astringentes. Ses fleurs sont exploitées en parfumerie.

* Thérapeutique.
* Pour les ongles malades (usage externeuniquement).
* Le henné est parfois utilisé pour couper le haschich.

Aller à : Navigation, rechercher
Le mehndī (de l'hindi ou de l'ourdou मेहन्दी, mehndī ), désigne habituellement l'art de l'application du henné sur la peau.

Le mehndi est une forme provisoire de tatouage, populairement utilisée dans divers pays arabo-musulmans et en Asie. Il est dessiné, souvent selon des modèlesethniques plus ou moins complexe, surtout sur les mains et les pieds, du fait que la peau est plus épaisse en ces endroits et par désir d'accroître la tenue de la coloration dans le temps.
Au Bangladesh, au Cachemire et au Soudan, cette forme d'art corporel est utilisée lors des mariages pour les deux jeunes mariés. Au Rajasthan (Inde du nord-ouest), le mehndi est un art folklorique, et il est courant...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Henné
  • Coloration naturelle au henné

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !