Le harem et les cousins de germaine tillion

5553 mots 23 pages
Le harem et les cousins de Germaine Tillion

Une ethnographie de la femme en Méditerranée

Germaine Tillion, une femme dans le siècle
Née en 1907 et morte en 2008, Germaine Tillion a traversé le 20ème siècle de bout en bout et dans ses grands événements puisqu'elle fut résistante pendant la Deuxième Guerre Mondiale, prisonnière puis déportée à Ravensbrück en 1943 et qu'elle s'impliqua dans la Guerre d'Algérie (elle rencontra clandestinement le chef de la Zone Autonome d'Alger, Yasef Saadi en 1957, pendant la bataille d'Alger). Toute sa vie, elle a entrenu une relation approfondie avec l'Algérie puisque son parcours ethnologique entamé auprès de Marcel Mauss et Louis Massignon se poursuit dans les tribus berbères de l'Aurès où elle se rend à plusieurs reprises entre 1934 et 1940, puis de nouveau après la guerre pour une vingtaine de missions scientifiques.

Germaine Tillion dans le douar « le plus petit, le plus pauvre et le moins accessible de l'Aurès donc le plus éloigné des représentants de l'ordre», à 14 heures de cheval du centre administratif le plus proche.

Ethnographe remarquable et dont tant la vie que l'œuvre jettent un pont entre les deux rives de la Méditerranée, elle s'engage personnellement dans certains combats politiques : contre la torture, en Algérie et plus récemment en Irak, contre la clochardisation du peuple algérien et pour l'émancipation des femmes en Méditerranée. C'est dans le cadre de cette lutte qu'elle publie en 1966 Le Harem et les Cousins qui se veut inclassable : vulgarisateur car écrit dans une langue simple à destination d'un public large, l'ouvrage veut parler à tous d'un sujet qui concerne tout le monde et se fait ainsi le porte-parole d'une ethnologie démocratisée. Inclassable dans son contenu même, puisque le propos de l'ouvrage est de mettre en évidence combien les femmes sont responsables de leur propre avilissement, et que « la grande victime de l'arriération des femmes, ce sont les États, et pas la femme, la

en relation

  • Cousin
    911 mots | 4 pages
  • Germaine tillion
    506 mots | 3 pages
  • BERBÈRES, BERBÉRITÉ
    17818 mots | 72 pages
  • Sociolinguistique
    17827 mots | 72 pages
  • l'honneur de la tribu
    7513 mots | 31 pages
  • Whatever you want
    10566 mots | 43 pages
  • La représentation culturelle en litterature
    9749 mots | 39 pages
  • Droits_fonciers_des_femmes_EE4
    14908 mots | 60 pages
  • 200 femmes
    52268 mots | 210 pages
  • Histoire de 200 femmes
    54776 mots | 220 pages