Le mékong

1872 mots 8 pages
Introduction à la géographie thème fleuves

Le Mékong

Introduction générale : Le sujet de ce dossier portera sur l’étude du fleuve Mékong sous différents aspect au travers d’études de document. Fleuve d’Asie du sud-est, il prend sa source au Qinghai sur les hauteurs de l’Himalaya (aux environs 5 224m d’altitude) et irrigue six pays avant de se jeter en mer de chine : il né au Tibet dans le Yunnan, province de Chine et traverse ensuite le Laos a la frontière du Myanmar puis de la Thaïlande, avant d’arriver au Cambodge, où il ce sépare en plusieurs bras se prolongeant dans le sud du Vietnam, c’est de la qu’il atteint la mer après une course de 4 800 kilomètres. Son bassin de 795 000 kilomètres carrés abrite environ 60 millions de personnes d’une population rurale vivant principalement de la pêche et de la riziculture, à laquelle il apporte une grande ressource, exploité pour l’irrigation, la pêche, l’hydroélectricité mais aussi pour le transport de marchandises. Le Mékong est aussi célèbre pour les nombreuses habitations et marchés flottants qui le bordent, il serait de plus la deuxième plus grande source de biodiversité au monde, après le fleuve Amazone.

1) Bassin versant, Echelles Pays | Surface de bassin (km²) | Part de bassin (%) | Chine (Province du Yunnan) | 168 400 | 21.58 | RDP Laos | 198 400 | 25.42 | Thaïlande | 194 100 | 24.87 | Cambodge | 157 000 | 20.11 | Myanmar | 27 500 | 3.53 | Vietnam | 35 000 | 4.49 | Le bassin versant correspond à une entité topographique et hydrographique, c’est la surface de la zone de collecte des eaux pluviales qui, par un système de pentes et de drains naturels se dirigent vers un exutoire unique. Sur la carte ci-dessus, la zone bleue correspond au bassin versant du Mékong, d’une surface totale d’environ 795 000 km², partagé entre six pays et le partage de la ressource en eau est un facteur essentiel de la géopolitique du bassin du Mékong, la gestion de l'eau provoque des

en relation

  • Rom95
    916 mots | 4 pages
  • L'eau, ressource essentielle
    2758 mots | 12 pages
  • Structure et dynamique des mangroves
    3683 mots | 15 pages
  • commentaire
    888 mots | 4 pages
  • L’espace-temps dans l’amant
    864 mots | 4 pages
  • Rédaction sur l'amant de jean-jacques annaud
    1636 mots | 7 pages
  • Marguerite duras
    999 mots | 4 pages
  • Gérer les ressources terrestres
    5035 mots | 21 pages
  • Chimie l'acide sulfurique
    377 mots | 2 pages
  • La première guerre mondiale
    307 mots | 2 pages