Le meurtre de l'arabe, l'étranger

Pages: 5 (1141 mots) Publié le: 10 juin 2012
L’étranger de Camus :
le meurtre de l'arabe
Partie I Chapitre 6

Introduction: Camus né en 1913 a Alger et meurt en 1960, il écrira l’étranger en 1942. A travers le personnage de Meursault il nous fait découvrir la philosophie de l'absurde. Le chapitre 6 de la partie I constitue un tournant dans la vie de Meursault, en effet plus tôt dans la journée il avait eu une confrontation avec l'arabe.En allant vers la source pour se rafraîchir il revoit cet arabe et cette rencontre tournera au désastre.

Plan : I Dimension dramatique du récit
1-Un concours de circonstances
2-Progression dramatique du récit
3-Le temps semble s'être s’arrête

II Une scène symbolique et mythique
1-Des sensations physiques altérées
2-Un rendez vous avec le soleil
3-La rupture de l’équilibredu monde

Développement :
I Dimension dramatique
1- Un concours de circonstances
-Présence du hasard dans le meurtre, il insiste sur les circonstances qui lui ont fait commettre l'acte :
Ligne 2 « C'est l'arabe qui, aussi surpris que lui, porte le premier la main a sa poche »
Ligne 9 « Mais le plus souvent son image dansait», il ne distingue pas bien son adversaire a cause du soleilLigne 26 « Peut être a cause des ombres sur son visage, il avait l'air de rire » la chaleur et et l’éclairage altère sa vision
Ligne 40 « L'arabe a tiré son couteau qu'il m'a présenté dans le soleil » l'arabe est le premier a dégainer
Ligne 58 « La gâchette a cédé » Sous l'effet de la chaleur sa main n'a pas tenu, le coup part tout seul, sans aucune volonté.

2-La progression dramatique du récitLa progression est rythmée :
1ére étape : ligne 1 a 24 confrontation : La tension monte, les armes ne sont pas sorties et les deux personnage ont les mains dans les poches
2ème étape : ligne 24 a 40 : L’atmosphère se fait de plus en plus oppressante a travers la montée de chaleur, il est poussé vers l'arabe « Toute une plage vibrante de soleil se pressait derrière moi »(ligne 24)
3ème étape :ligne 40 a 53 « l'Arabe a tiré son couteau qu'il ma présente dans le soleil » la tension se manifeste a travers la matérialisation de la lumière « la lumière a giclé sur l'acier »(ligne 42)
4ème étape: ligne 53 a la fin « c'est alors que touT a vacillé » le ciel et la mer se déchaînent, Meursault tire.

3-Le temps semble s'être arrêté
Meursault reste lucide et arrive a décrire toute la scènes« Il s'est d'abord soulevé un peu »(ligne 2) « s'est laissé aller en arrière sans retirer sa main de sa poche ». Puis le temps semble se ralentir « le bruit des vagues se fait plus paresseux »(ligne 12) pour s’arrêter complètement «  il y avait déjà deux heures que la journée n’avançait plus, deux heures qu'elle avait jeté l'ancre dans un océan de métal bouillant » Ce qui lui permet de décrire lemeurtre et d’insérer ses propres sensations «  La gâchette a cédé, j'ai touché le ventre poli de la crosse et c'est là, dans le bruit à la fois sec et assourdissant, que tout a commencé »(ligne 62). C’est le Meursault déjà jugé qui parle a ce moment et qui revit la scène.
II Une scène symbolique et mythique
1-Des sensations physiques altérées
Meursault vit cette scène sous un modehallucinatoire, il est libre des ses mouvements mais comme sous influence. Un état second est décrit et s’élabore dans une confusion acoustique et visuel.
-Le champ lexical de regard est dominant, la fait que les adversaires de cessent de se regarder met entre parenthèse le monde qui les entourent « A l'horizon, un petit vapeur est passé et j'en ai deviné la tache noire au bord de mon regard parce que jen'avais cessé de regarder l'arabe »(ligne 17). Le décor est réduit a l'essentiel :le soleil et la mer. De plus Meursault ne perçoit plus très bien les sons « Le bruit des vagues devient paresseux »(ligne 12), cela est dut au vacarme que provoque la lumière, elle devient bruyante, assourdissante a travers la métaphore « les cymbales du soleil »(ligne 50), il y a une synesthésie(confusion des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le meurtre de l'arabe l'etranger de camus
  • L'étranger de camus : le meurtre de l'arabe
  • " L'étranger " a.camus
  • Commentaire du meurtre de l'arabe, camus l'étranger
  • Albert camus
  • Commentaire
  • le meurtre de l'arabe
  • Meurtre de l'arabe

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !