Le mirage des retombées économiques

Pages: 28 (6850 mots) Publié le: 4 janvier 2011
CHAPITRE 17 LE MIRAGE DES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES
1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. Introduction La conclusion typique … servie à toutes les sauces L’accessoire et l’essentiel La démarche typique Une méthode à toute épreuve La logique de la 50! Une hypothèse farfelue Les retombées fiscales De vraies retombées? Conclusion

LE MIRAGE DES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES

17.2

1

INTRODUCTION

« Parles temps qui courent, tout est économique, mon vieux... » disait Foglia 1 . L’économique est à la mode, en effet. Le discours public y recourt inévitablement, à tort ou à raison, pour justifier projets, programmes, organismes, subventions, fêtes en tous genres. Souvent toutefois, ce discours à saveur économique n’est pas le fait d’économistes mais de personnes qui, en utilisant l’économie pourvendre leur salade, démontrent qu’il y a loin du vocabulaire économique, qui leur est vaguement familier, à la logique économique, qui leur échappe complètement. Ce n’est pas en émaillant son discours de termes économiques ou en recourant abondamment au jargon économique qu’on fait de l’analyse économique. L’exemple le plus patent en est fourni par ceux qui défendent leurs projets sur la base de leursretombées économiques. Le recours à cet argument révèle avant tout une incompréhension de la logique économique. En apparence correct, l’argument des retombées économiques repose sur une erreur logique élémentaire. Il est habituellement utilisé pour justifier des projets qu’on ne parvient pas à défendre sur la base de leurs véritables mérites, soit qu’ils en aient peu, soit qu’ils soientdifficilement pris en compte par un calcul économique correct.

LE MIRAGE DES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES

17.3

2

LA CONCLUSION TYPIQUE... TOUTES LES SAUCES

SERVIE

À

On reconnaît une étude de retombées économiques à sa conclusion typique : « chaque dollar dépensé en génère trois » (ou cinq, ou six, ou neuf). Une étude de retombées qui se respecte ne peut tout simplement pas obtenir desretombées inférieures à un dollar par dollar dépensé. D’ailleurs, il faudrait être particulièrement malhabile pour obtenir un tel résultat avec cette méthode d’analyse utilisée. Cette conclusion typique est servie à toutes les sauces. Quand il s’est agi d’investir les fonds publics pour maintenir le baseball majeur à Montréal, on a invoqué les substantielles retombées économiques générées par lebaseball pour en conclure que le club de baseball des Expos était « économiquement » rentable et que le Québec faisait une bonne affaire en le conservant à Montréal 2 . Il n’est pas erroné d’associer des retombées économiques aux Expos. L’erreur consiste plutôt à confondre retombées et rentabilité et à conclure qu’en raison de leurs retombées les Expos sont rentables pour la société. Le sport « amateur» n’est pas en reste avec le sport professionnel. On a calculé que les principaux équipements requis pour les Jeux Olympiques de Montréal de 1976 avaient généré des retombées supérieures à leurs coûts, suggérant ainsi que les Jeux avaient été rentables 3 . Selon un quotidien de Montréal, « chaque dollar investi dans les Jeux du Québec en produit quinze » 4 . Le sport amateur serait

LE MIRAGEDES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES

17.4

donc particulièrement rentable. Un cynique pourrait demander pourquoi on a choisi d’aider les Expos quand les Jeux du Québec génèrent autant de retombées. À la lumière des retombées, tous les sports méritent d’être subventionnés. On a déjà qualifié le Grand Prix automobile de Montréal « d’excessivement rentable » 5 . Autres événements rentables de même nature :le « Combat du siècle » à la boxe (Duran-Leonard), le Marathon de Montréal 6 , la Coupe Grey au football. Le Québec n’est pas l’unique champion de la retombée économique à caractère sportif. En Ontario, les loisirs sportifs ont fait la preuve irréfutable de leur rentabilité; ils seraient nettement plus rentables que les activités culturelles : « on évalue à 9,07 $ les retombées économiques...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Retombées économiques des événements sportifs
  • Ligne Lyon Turin, retombées économiques
  • Retombée économiques nuage de cendres du volcan islandais
  • Les mirages
  • Mirage
  • Les mirages
  • Mirages
  • Mirage

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !