Le misanthrope molière

3204 mots 13 pages
1 – La Biographie de Molière

Molière naît sous le nom de Jean Baptiste Poquelin en 1622. Son père est marchand tapissier. Sa mère décède en 1632 alors que Jean Baptiste n’a que 10 ans. Après ses études chez les Jésuites et une licence de droit obtenue en 1642, il se tourne vers le théâtre à la suite de sa rencontre avec la comédienne Madeleine Béjart. Avec la famille Béjart, ils fondent une troupe qu’ils appellent L’Illustre Théâtre. Jean Baptiste devient alors acteur sous le nom de Molière. La troupe parcourt la province et s’attire diverses protections importantes. En 1645, Molière et la troupe connaissent un échec financier. L’illustre Théâtre disparaît. Molière quitte Paris et rejoint la troupe du Duc D’Epernon pour des tournées dans le Sud de la France. En 1656, la troupe obtient la protection du Prince de Conti, en 1657 celle du gouverneur de Normandie puis celle du Roi en 1658 quand la troupe s’installe à paris. Louis XIV lui offre la salle du Petit Bourbon. En 1659, Molière écrit « Les Précieuses ridicules », puis en 1660 « Sganarelle ou le Cocu imaginaire ». La salle du Petit Bourbon est détruite, il obtient celle du Palais Royal. Molière connaît ses premiers succès en tant que dramaturge. En 1661, avec « Les Fâcheux » et « Dom Garcie de Navarre », Molière connaît ses premiers échecs. En 1662, son mariage avec Madeleine Béjart et la création de « L’école des Femmes » constituent un tournant dans sa carrière. Il obtient un succès considérable et suscite également une vive querelle. En 1663, il écrit donc « la Critique de L’école des Femmes » et « L’Impromptu de Versailles ». Il devient l’un des dramaturges les plus importants de l’époque. En 1664, « tartuffe » est un énorme scandale, la pièce est interdite. C’est en 1665 qu’il donne « Dom Juan », pièce qui repose sur un personnage libertin et très vite interdite. Lorsqu’il donne « le Misanthrope » en 1666, il reprend le thème de l’hypocrisie comme dans «

en relation

  • le misanthrope molière
    323 mots | 2 pages
  • Misanthrope molière
    745 mots | 3 pages
  • le misanthrope de molière
    638 mots | 3 pages
  • Le misanthrope molière
    4955 mots | 20 pages
  • Le misanthrope, de molière
    3054 mots | 13 pages
  • Misanthrope molière
    402 mots | 2 pages
  • Le misanthrope de molière
    531 mots | 3 pages
  • Moliere misanthrope
    1396 mots | 6 pages
  • le misanthrope de molière
    598 mots | 3 pages
  • Le misanthrope molière
    571 mots | 3 pages