Le Monde Ouvrier

3627 mots 15 pages
Le Monde Ouvrier dans la France au XIXème siècle

Introduction
Le XIXe siècle en France est une période de profonds changements et d’instabilité politique. Les bouleversements scientifiques et techniques changent la société française et une nouvelle classe émerge, celle du prolétariat et des ouvriers. La société française du XIXème siècle est très contrastée. Au sens de l'économiste Karl Marx, deux types de classe s'opposent : la bourgeoisie et la classe ouvrière. Il s'agit de la lutte des classes entre les capitalistes et le prolétariat. Dans ce document je m’envisagerai dans la classe ouvrière. D’abord, qu’est-ce qu’un ouvrier? Un ouvrier est une personne qui loue ses services dans le cadre d'un travail artisanal, industriel ou agricole en échange d'un salaire.

Origines
La classe ouvrière apparaît grâce à l avec le nouveau lieu et mode de production qu'est l'usine. Elle est dû à l'exode rural. Alors, les agriculteurs quittent leur terre pour aller travailler à l'usine, donc cette main-d'œuvre dégagée par l'agriculture a alimenté l'industrie. En plus, les enfants à partir de 4 ou 5 ans viennent travailler dans les usines. Puis, l'accroissement démographique a fourni une main-d'œuvre industrielle. A cette époque on assiste à la transition démographique, c’est-à-dire, une baisse de mortalité alors que la natalité se maintien: terme défini par Adolphe Landry.

Contrairement aux idées reçues, la classe ouvrière des débuts de l'industrialisation ne correspond pas à l'image du prolétariat. L'origine de cette classe est due à l'exode rural, à la croissance démographique et à la déqualification progressive de l'artisanat urbain. Tous ces facteurs entraînent, par conséquent, l'augmentation de la population ouvrière. De plus, les conditions ouvrières sont négatives au milieu 19ème. La durée du travail augmente, les salaires sont faibles, les conditions de vie très dégradées... Ceci conduit au mouvement ouvrier.

I- LA LUTTE OUVRIERE

1) une volonté

en relation

  • Monde ouvrier
    3493 mots | 14 pages
  • Le monde ouvrier
    1325 mots | 6 pages
  • Monde ouvrier
    4451 mots | 18 pages
  • Le monde ouvrier
    1232 mots | 5 pages
  • Le monde ouvrier
    926 mots | 4 pages
  • Le monde ouvrier..
    777 mots | 4 pages
  • Le monde ouvrier
    564 mots | 3 pages
  • Le monde ouvrier
    864 mots | 4 pages
  • Monde ouvrier
    604 mots | 3 pages
  • Le monde ouvrier
    935 mots | 4 pages