Le père goriot

22176 mots 89 pages
Au Cœur du Texte

Honoré de Balzac

Le Père Goriot

Livre du professeur
DANIELA DE AGOSTINI

CIDEB

Première partie

3

Première partie
I. Lecture
1. Point focal du roman, Goriot, dont la paternité « selon la chair, selon l’individualité, selon l’égoïsme » caractérise aussi son créateur, ne pouvait ne pas donner son nom au titre du roman. Il est nommé père Goriot pour la première fois par Madame Vauquer après sa décadence (p. 32). Le nom de Goriot, semble-t-il, n’a pas été inventé par Balzac, car il existait un « Goriot, rue Saint-Jacques, 285 » (près de la rue Cassini où habitait Balzac, aux confins de ce labyrinthe de rues sombres décrit aux premières pages du roman); et un « François Goriot, marchand de farines à Pontoise, qui se fit connaître à la Halle aux Blés à Paris vers 1777 ». 2. Naturaliste français (1772-1844), professeur de zoologie au Muséum dès 1793, Geoffroy Saint-Hilaire étudia l’anatomie comparée et la paléontologie selon un plan unique d’organisation des êtres vivants. Sa théorie de l’influence directe du milieu sur les modifications des espèces séduit Balzac qui dans son « Avant-Propos » de La Comédie humaine rédigé en 1842 écrit: « L’animal est un principe qui prend sa forme extérieure, ou, pour parler plus exactement, les différences de sa forme, dans les milieux où il est appelé à se développer. Les Espèces Zoologiques résultent de ces différences […] Pénétré de ce système bien avant les débats auxquels il a donné lieu, je vis que, sous ce rapport, la Société ressemblait à la Nature. La Société ne fait-elle pas de l’homme, suivant les milieux où son action se déploie, autant d’hommes différents qu’il y a de variétés en zoologie? » 3. « En quelque discrédit que soit tombé le mot drame par la manière abusive et tortionnaire dont il a été prodigué dans ces temps de douloureuse littérature, il est nécessaire de l’employer ici » : ainsi s’exprime le narrateur au début du roman (p. 4), quand il adopte explicitement l’intensité du

en relation

  • Père goriot
    2960 mots | 12 pages
  • Le père goriot
    2978 mots | 12 pages
  • Le père goriot
    2849 mots | 12 pages
  • Le père goriot
    2461 mots | 10 pages
  • Le pere goriot
    331 mots | 2 pages
  • Le père goriot
    4262 mots | 18 pages
  • père goriot
    1716 mots | 7 pages
  • pere goriot
    13770 mots | 56 pages
  • le père Goriot
    1528 mots | 7 pages
  • le pere goriot
    552 mots | 3 pages