le packaging

763 mots 4 pages
Crédit photo D.R.
En tant que consommateurs de demain et prescripteurs des achats de leurs parents, les enfants représentent un public important en termes de communication. L’enfant est dans une logique d’immédiateté. Le degré de préméditation de l’achat est faible. Il est, la plupart du temps, de type impulsif et hédoniste et rarement rationnel. Les critères de choix pour l’enfant sont dictés par sa relation sensorielle avec le produit ou la marque. Ainsi, les aspects promotionnel et ludique incitent à l’achat (développement des packs, des cadeaux, des mascottes…). LE PACKAGING S’ADAPTE À L’ÂGE DE L’ENFANT
Avant 5 ans, les enfants ont une perception simple : les couleurs, les personnages simples. Entre 5 et 8 ans, le packaging est plus impactant s’il est animé et reflète l’esprit d’aventure. Le graphisme favorise le développement de l’imagination. Entre 8 et 11 ans, l’enfant se construit un choix autonome de consommation. L’illustration figurative s’atténue un peu au profit de l’évocation, de clin d’œil et de codes du langage. Ensuite, l’adolescent tente de trouver sa place au sein d’un groupe et il cherche le pouvoir par rapport aux adultes (ex. le héros non conformiste, le rassemblement de la communauté). Les enfants sont également de plus en plus sensibles au digital et aux nouvelles technologies : ils ne les consomment pas, ils les font! LES FACTEURS CLÉS DANS LA DÉCISION D’ACHAT
1. La marque du produit qui est souvent perçu comme une qualité déterminante du produit,
2. Le groupe de pairs ou l’échange avec les copains sont déterminants dans le choix,
3. Les parents exercent une forte influence et sont décisionnaires (la plupart du temps). SÉDUIRE LES ENFANTS POUR CIBLER LES ADULTES
L’utilisation du jeu permet de développer une relation affective avec l’enfant (fidélisation forte et durable). Opter pour un univers drôle et pédagogique permet à la fois de rassurer les parents (par exemple sur la composition des produits, la

en relation

  • Le packaging
    961 mots | 4 pages
  • Packaging
    333 mots | 2 pages
  • Packaging
    327 mots | 2 pages
  • Packaging
    3573 mots | 15 pages
  • Packaging
    330 mots | 2 pages
  • Packaging
    359 mots | 2 pages
  • Le packaging
    791 mots | 4 pages
  • Le packaging
    18747 mots | 75 pages
  • Les packagings
    565 mots | 3 pages
  • Packaging
    368 mots | 2 pages