Le passage

Pages: 6 (1490 mots) Publié le: 24 août 2013
Si l’on se réfère au dictionnaire, Le PASSAGE, est une action, c’est le fait de passer.
Anthropologiquement il y a les rites de passage : c'est-à-dire des cérémonies qui sanctionnent les différentes étapes du cycle de la vie des membres d’une société.

Le Passage peut être considéré comme un changement d’état, de nature.
Cela peut être le passage à l’état d’adulte, le changement de natureoù le passage d’un endroit à un
autre.
Les rites de passage d’un degré de vie à un autre sont dans de nombreuses cultures,
symbolisés de la même façon par le passage d’une porte.
La porte comme le pont symbolisent le passage, l’entrée dans un espace fondamental.

Dans un Temple, les lieux sacrés sont fermés par une porte. Le passage dans ces lieux ne peut se faire
quepar certaines personnes habilitées à y pénétrer.
La porte elle-même du Temple marque la séparation entre le domaine profane et le domaine sacré.

Ce passage d’un état à un autre peut être dans certaines cultures l’occasion de fêtes à caractères
religieux.

Dans l’Ancienne Rome, c’était le Dieu Janus (porte d’entrée en latin se dit Janua), qui avait pour mission de surveillerl’entrée et la sortie.
Cette porte était en réalité double comme l’était le Dieu lui-même : elle était la porte concrète que l’on pouvait passer dans les deux sens, mais aussi la porte symbolique qui permettait de passer d’une année à l’autre (le mois de Janvier se dit Januarius), d’une phase à une autre du cycle des saisons (semailles et moissons) c'est-à-dire aussi bien le commencement et la fin.Cette porte introduisait aux deux voies que l’on pouvait choisir de suivre : Janua caeli ou porte du ciel et Janua inferi ou porte des royaumes souterrains.

En Chine, le symbolisme de la porte correspond au jeu du Yin (porte fermée) et du Yang (porte ouverte).

Le symbolisme de la porte basse reprend nécessairement celui de la porte en tant que moyen autorisant ou fermant l’accès et le passagecorrespond au passage d’un monde à un autre.

La porte intervient comme une frontière nécessitant un passage pour celui qui veut changer d’état et accéder à l’harmonie de l’univers.

Le passage peut ouvrir ; lorsqu’il est franchit pour la première fois ; sur l’inconnu, le mystère.
Il peut séparer le visible de l’invisible.
Il reste accessible à ceux qui veulent changer d’état.

En tantqu’initiation le passage de la porte est redoutable. Celui qui ne s’en montre pas digne ne peut franchir cet obstacle qui depuis les plus anciennes traditions religieuses sont gardées par des gardiens hommes ou animaux mythiques féroces, hideux ou cruels.

Le respect de cet interdit se trouve à l’origine de la double porte de la Loge : garde extérieure par le Tuileur, et garde intérieure par leCouvreur.
Que demande l’Expert lorsqu’il procède au tuilage ? Le mot de passe qui autorisera le passage du monde profane au monde sacré de la Loge.

Le Tuileur interdit le passage du monde extérieur, matériel physique et périssable.
Le HEKAL dans la Bible est le nom donné à la Chambre du Milieu. C’est dans le Hekal que se trouvait tout le « petit mobilier » fabriqué par Hiram pour le Roi Salomon.Le DEBIR signifie « Saint des Saints ou Lieu Très Saint » ; c’est le nom de l’Orient en Chambre du Milieu.
Le Hekal est la partie du Temple accessible au public ; pour nous il correspond à la surface comprise entre la porte et l’Orient
Le Debir est le Saint des Saints, c’est à dire pour nous l’Orient.
Le passage du Hekal au Debir, c'est-à-dire la fonction de Vénérable Maître, nécessite laconnaissance et l’aptitude à gouverner.

Le Couvreur ferme la voie qui mène au monde céleste immatériel et invisible.
Le rôle du Couvreur à son importance dans la mesure où cette tâche est confiée à l’Ancien Vénérable Maître, celui qui a eu droit à connaître les lumières et qui, par humilité se retrouve garant et responsable de l’entrée du Temple.

La porte ne peut pas être unique...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le passager
  • Passager Le
  • Le passager
  • Le passage
  • La passager
  • le passager
  • Le passage
  • Le passager

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !