Le personnage de roman

1645 mots 7 pages
Le personnage de roman est-il toujours un individu qui affronte la réalité sociale pour réussir ?

Le Héros à toujours été l‘une des figures les plus fortes de la littérature. D’abord dans la Grèce Antique, par exemple, avec des personnages accomplissant des épopées héroïques comme le furent ceux de Homère dans L’Iliade et L’Odyssée; le récit d’agissements et de hauts-faits d’un tel personnage fut longtemps le thème principal de nombreuses oeuvres. L’absence de Héros apparaissant souvent inconcevable, celui-ci étant irrémédiablement lié à de tels récits, on en distingue toujours l’héritage dans un registre plus récent. Ainsi, les romans modernes se basent toujours de façon assez fréquente sur un protagoniste au mérite indéniable et l’aspect mythique ou extraordinaire de ses faits, de ses gestes, ou de sa destinée. L’un des schémas les plus courants dans les romans du 19e siècle consiste ainsi en le récit de l’aventure d’un jeune protagoniste au caractère héroïque au cours de son ascension sociale. Ce type de schéma se répète-t-il constamment dans la totalité des oeuvres de la littérature romanesque inscrites dans une échelle de temps relativement récente ? Le personnage de roman des XIX et XXèmes siècles est-il toujours un individu qui affronte la réalité sociale pour réussir ? Un roman ne peut-il pas être le récit d’un autre type de personnage ?

Le 19e siècle est un siècle qui demeure dans beaucoup d’esprits comme un âge d’or du roman et de la poésie au sein de la littérature française. Avec des auteurs tels qu’Emile Zola ou Honoré de Balzac, le roman social prend une dimension particulière. Les écrivains cherchent en effet de plus en plus à dépeindre la réalité sociale et les moeurs de leur époque en les étudiant de manière poussée à travers leurs romans. Apparaît alors une figure, un thème relativement simple, un fil directeur qui guidera bon nombre d’oeuvres durant cette période : le roman prend pour habitude de décrire l’épopée d’un personnage aux

en relation

  • Incipit des faux monnayeurs, gide
    1115 mots | 5 pages
  • Le personnage de roman
    1221 mots | 5 pages
  • Le personnage de roman
    3358 mots | 14 pages
  • Le personnage de roman
    3199 mots | 13 pages
  • LE PERSONNAGE DE ROMAN: Dissertation
    308 mots | 2 pages
  • Le personnage et le roman
    3222 mots | 13 pages
  • le lecteur et le personnage de roman
    749 mots | 3 pages
  • Le personnage de roman
    618 mots | 3 pages
  • Le personnage de roman
    526 mots | 3 pages
  • Faiblesse du personnage de roman
    1470 mots | 6 pages
  • Le personnage de roman
    395 mots | 2 pages
  • Faiblesse d'un personnage de roman
    1683 mots | 7 pages
  • Le personnage de roman
    996 mots | 4 pages
  • Le roman et ses personnages
    2019 mots | 9 pages
  • Dissertation sur le personnage de roman
    2963 mots | 12 pages