Le philosophe

934 mots 4 pages
Le philosophe

Selon les périodes de l'histoire, le philosophe ce voit définir de manière différente. Mais de manière global, le philosophe est un homme qui acquis un savoir englobant toutes les connaissances humaines a fin d'accéder a une certaine sagesse ou comprendre le sens de la vie dans le but d'être plus heureux ou libre. Cette définition correspond notamment a celle de l'antiquité, pendant laquelle la philosophie se développe avec des philosophe tel que Socrate (Ve av.JC), Platon, Aristote (IV ) ou Épicure ( IIIe s ).
En Europe Le XVIII, siècle, est un siècle marqué par un mouvement culturel,littéraire et philosophique dont les penseurs sont nommés les « Lumières «. L'image de lumières exprime la volonté d'éclairer les hommes par la raison, on assiste a un rayonnement de la science qui rompt avec la tradition en prenant le dessus sur la religion. Alors que la philosophie traditionnelle est avant tout orientée vers la théorie et l'abstraction, la philosophie, au XVIIIe siècle, s'intéresse essentiellement aux problèmes d'ordre politique, social et religieux. Pendant cette période, le philosophe est un homme soucieux de la vie quotidienne, débordant de curiosité intellectuel, utile et sociable. Également leur travail dirigé par l'esprit d'examen mène souvent a une critique ou a un idéal socioculturel qu'ils exprime en utilisant les différentes formes d'écrits.

I.Le philosophe est un homme au style de vie particulier

Le philosophe au XVIII siècle, mais aussi dans les siècle précédents se caractérise par une curiosité intellectuel débordante, de ce fait est utile mais aussi sociable. curiosité INTELLECTUEL : il étend son savoir sur plusieurs domaines.
On aperçoit chez la plupart des philosophes, dans leur travail la présence de l'éclectisme du savoir. En effet Le philosophe s'intéresse a tous les domaines du savoir, et donc contribue au progrès de la civilisation. De même sa curiosité l'ouvre a d'autres civilisations qui renvoient a d'autres

en relation

  • philosophes
    772 mots | 4 pages
  • Le philosophe
    353 mots | 2 pages
  • Philosophe
    1042 mots | 5 pages
  • Philosophe
    494 mots | 2 pages
  • Les philosophes
    771 mots | 4 pages
  • Philosophes
    983 mots | 4 pages
  • Les philosophes
    726 mots | 3 pages
  • Philosopher
    343 mots | 2 pages
  • Les philosophes
    1195 mots | 5 pages
  • Le philosophe
    1281 mots | 6 pages