Le positionnement stratégique face à l’urss (1945-1958)

463 mots 2 pages
En 1945, Roosevelt et Ibn Saoud concluent l’accord de Quincy qui garantit un soutien indéfectible des américains à la péninsule en échange des concessions pétrolières. Une base américaine est d’ailleurs implantée au milieu de cette zone, à Dahran. Mais, les États-Unis glissent d’une vision strictement sécuritaire des impératifs énergétiques à une appréhension idéologique plus globale des enjeux face au bloc communiste attiré par les mers chaudes du Sud (Mer Noire, Mer Caspienne). C’est cette conception qui les impliquera dans le Plan de Partage de la Palestine de 1947 afin de faire d’Israël un relais régional et un pivot stratégique, clairement affirmé en 1967 lors de la Guerre de Six-Jours. Ce partenariat avec Israël est durable, quel que soit le type de gouvernement en place, contrairement aux autres états arabes pro-américains, trop soumis aux aléas conjoncturels. Il peut s’expliquer en partie par la très grande influence –encore actuelle– du lobby pro-israélien, l’American-Israeli Public Affairs Committee (AIPAC), sur les décisions stratégiques des États-Unis.
La crise de Suez en 1956 marque l’éviction des vieilles puissances européennes du Moyen-Orient et l’émergence des nationalisme égyptien (Nasser) et iranien dès 1951 (Mossadegh) qui reçoivent le soutien soviétique.
L’URSS de Staline revendique la zone de Trébizonde à la Turquie (mer Noire) qui pousse cette dernière à rejoindre l’OTAN. Le Pacte de Bagdad de 1955 signé entre l’Irak, l’Iran, le Pakistan, la Turquie ainsi que les États-Unis et la Grande-Bretagne tente de juguler ces aspirations soviétiques vers le Sud (notamment l’attrait de l’Égypte de Nasser et de la Syrie). Bénéficiant de l’appui soviétique, le premier ministre iranien, le Dr Mossadegh, cherche à évincer le Shah. Les services secrets américains, craignant une nationalisation de l’Iran Petroleum Company, organisent un coup d’état qui écarte définitivement Mossadegh en 1953. Avec le ralliement de la Turquie à l’espace pro-américain l’année

en relation

  • La politique exterieure de la france depuis 1945
    1792 mots | 8 pages
  • La guerre froide
    15131 mots | 61 pages
  • Ostpolitik
    5598 mots | 23 pages
  • La france dans le monde (de 1945 à nos jours)
    15176 mots | 61 pages
  • Histoire
    11113 mots | 45 pages
  • Francais
    6828 mots | 28 pages
  • Fiches de synthèse vaisse relations internationales
    50085 mots | 201 pages
  • Communication Publique Et Politique
    3471 mots | 14 pages
  • Disserte d'Histoire: La Chine depuis 1949
    6239 mots | 25 pages
  • Histoire
    9967 mots | 40 pages