Le progrès

564 mots 3 pages
Le problème du sujet à pour coeur le progrès, ce qui veut dire que cela exige la définition de ce qu'est un progrès. Cette définition n'est jamais donnée à travers un exemple qui reste une illustration sauf si cet exemple est analysé. Dans ce cas, ce qui importe, ce n'est pas tant l'exemple que l'idée abstraite qu'il illustre et que fait justement ressortir l'analyse. D'ou la possibilité de l'introduction suivante.

Le problème du sujet est de déterminer si un progrès général de l'humanité peut s'expliquer par celui de la technique. Cela revient à se demander si le progrès technique explique à lui seul le progrès de l'humanité, si l'innovation technique suffit à parler de progrès, étant entendu qu'un progrès est une évolution méliorative mesurable entre deux états constatés. Ainsi appréhendé, le sujet peut se développer selon plusieurs axes. Le premier consiste à montrer l'importance du progrès technique pour l'humanité, ce qui exige de rappeler le rôle de la technique pour l'humain. Le deuxième axe consiste à se demander si le progrès technique existant suffit à rendre compte du progrès de l'humanité. Cela sous-entend qu'il y aurait d'autres progrès que le progrès technique valant aussi pour l'humanité mais sans rapport avec la question technique. Le troisième consiste à contester l'existence d'un progrès de l'humanité même si le progrès technique existe. Quel est le rapport de l'homme à la technique?

Premier axe: Il s'agit de développer l'analyse de la capacité technique de l'homme définit comme rapport particulier à la nature. La technique assure la survie de l'homme. Le progrès technique conduit à une amélioration des conditions de vie de l'homme, c'est à dire à une diminution de sa dépendance par rapport à la nature grâce à une meilleure maitrise de son environnement.

Deuxième axe: Il s'interroge sur l'étendu et la valeur de ce progrès mis en lumière lors du premier axe. Est-il possible de réduire progrès de l'humanité et progrès technique? Deux

en relation

  • Le progrès
    314 mots | 2 pages
  • Progrès
    932 mots | 4 pages
  • Le progrés
    1650 mots | 7 pages
  • Progres
    2455 mots | 10 pages
  • Le progrès
    310 mots | 2 pages
  • progrès
    2052 mots | 9 pages
  • progres
    1069 mots | 5 pages
  • le progrès
    3451 mots | 14 pages
  • progrès
    411 mots | 2 pages
  • Le progres
    729 mots | 3 pages