Le psychologue clinicien peut-il établir une relation de confiance avec un enfant atteint d’autisme ?

2085 mots 9 pages
Le psychologue clinicien peut-il établir une relation de confiance avec un enfant atteint d’autisme ?

Rendu ce Jeudi 15 Décembre 2011,
Nombre de mots : 2108

1

L’autisme, aujourd’hui est considéré selon Theo Peeters(10) comme l’une des plus complexes anomalies psychiques. Il concerne en France environ 60 000 personnes. Il est difficile pour un enfant autiste de s’intégrer au sein de la société. L’enfant a tendance à s’isoler, à se replier sur lui-même, à vivre dans son propre monde en coupant toutes sortes de communication avec son entourage. La relation avec autrui s’avère donc difficile. Nous pouvons nous demander : Le psychologue clinicien peut-il établir une relation de confiance avec un enfant atteint d’autisme ?
Afin d’élaborer notre problématique, nous définirons dans un premier temps l'autisme infantile pour ensuite montrer la spécialisation requise par le psychologue pour faire face à une telle situation. Enfin nous étudierons

trois différentes méthodes thérapeutiques pour

suivre l’enfant atteint de cette pathologie ainsi que la nécessité d’évaluation pour une thérapie.
I) Définitions :
a) Qu’est-ce que l’autisme infantile ? Quelles sont ses caractéristiques ?
L’autisme est un syndrome que l’on peut détecter précocement. En effet, Léo Kanner

(5)

qui fait partie des auteurs ayant le plus travaillé à la conceptualisation des psychoses et autismes infantiles, considère l’absence d’attitude anticipatrice comme l’un des signes les plus précoces du diagnostic de la psychose. Par exemple, la station debout et la marche ne sont acquises que tardivement, les rythmes éveil/sommeil sont perturbés, ainsi que l’alimentation, l’angoisse et l’intolérance à la frustration sont massives. De progrès significatifs ont été enregistrés depuis la première description de l’autisme par Kanner en 1943. Le terme de psychose infantile a été abandonnée, cette évolution marque la rupture avec des conceptions anciennes et inaugure une nouvelle

en relation

  • Tpe : l'austisme
    4886 mots | 20 pages
  • L'autisme
    73211 mots | 293 pages
  • La pedopsychiatrie
    14244 mots | 57 pages
  • Un programme pur aider les autistes à communiquer
    33938 mots | 136 pages
  • Rééducation orthophonique du bégaiement
    49702 mots | 199 pages
  • à la conquête du marché américain Matin d'Abeille
    63743 mots | 255 pages
  • Psychologie développementale
    32953 mots | 132 pages
  • le behaviorisme
    25590 mots | 103 pages
  • Autisme et incidences sur équipe soignante
    134959 mots | 540 pages
  • Infirmité motrice cérébrale
    22505 mots | 91 pages